Putitalia Automobili Berlinetta

Chargement en cours
Putitalia Automobili Berlinetta
Putitalia Automobili Berlinetta
1/9
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 5 mars

Le constructeur napolitain Puritalia Automobili a profité du Salon de Genève pour présenter un coupé sportif répondant au nom de Berlinetta, animé par un groupe propulseur hybride développant près de 1 000 ch.

Construite autour d'un châssis réalisé en fibre de carbone et en aluminium, la Puritalia Berlinetta dont la carrosserie également réalisée en fibre de carbone, affiche un design néo-rétro, est un coupé deux places mu par un groupe hybride articulé autour d'un bloc V8 5.0 litres positionné à l'avant du véhicule.

Cette motorisation développant 750 ch est associée à un bloc électrique installé quant à lui sur l'essieu arrière du modèle, l'ensemble garantissant quelque 965 ch et 1 248 Nm sous la pédale de droite et des performances dignes des meilleures sportives actuelles, avec un 0 à 100 km/h comblé en 2.7 secondes et une vitesse de pointe de 335 km/h.

Bien qu'en partie électrique, la Berlinetta n'est en revanche pas au top concernant son autonomie, ses batteries (5.2 kWh, 700 volts) installées dans son coffre et derrière ses sièges, n'offrant que 20 km d'autonomie en mode électrique seul (avec un temps de chargement de trois heures).

Le conducteur du véhicule pourra quant à lui profiter des performances de ce coupé grâce à trois modes de conduite (Sport, Corsa et e-Power), depuis un cockpit habillé de cuir, d'aluminium et de carbone.

Puritalia prévoit de limiter la production de sa Berlinetta à 150 exemplaires, proposés au prix de 553 350 € l'unité.

Crédit photo : Puritalia

Vos réactions doivent respecter nos CGU.