PSA - Opel : naissance d'un nouveau géant

Chargement en cours
PSA - Opel : naissance d'un nouveau géant
PSA - Opel : naissance d'un nouveau géant
1/5
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 9 août

Né en 1974 du rachat de Citroën par Peugeot, le groupe PSA, pour Peugeot Société Anonyme, a, pendant 40 ans, compris ces deux seules marques. Durant les trois dernières années, les choses se sont largement accélérées puisque, depuis le 1er août, le numéro 1 français, compte 5 marques automobiles. Après la création de DS Automobiles, à l'été 2014, ce sont donc Opel et Vauxhall, deux ex-filiales de General Motors, qui ont officiellement rejoint le groupe. Un rachat annoncé depuis le mois de mars dernier, en préambule du salon de Genève, et qui aura donc été finalisé plus rapidement que prévu.

Ce regroupement donne naissance au deuxième groupe européen, derrière l'intouchable géant Volkswagen. Fort d'environ 17% de part du marché sur le Vieux Continent, ce nouvel acteur d'envergure devrait terminer l'année 2017 avec environ 4,5 millions d'unités produites au niveau mondial.

Si l'arrivée d'Opel/Vauxhall dans le giron français ne devrait pas régler le principal défaut de PSA, sa trop grande dépendance au marché européen, elle devrait lui permettre de toucher une nouvelle clientèle, très attachée à l'image allemande, et d'accéder à l'expérience d'ingénieurs ayant travaillé sur des projets liés à l'automobile électrique. L'Ampera-e, modèle Opel utilisant cette technologie, continuera ainsi d'être commercialisée bien qu'elle soit produite aux Etats-Unis, dans une usine General Motors. En contrepartie, Opel poursuivra la production de certains modèles Buick, autre marque appartenant au groupe américain, jusqu'à la fin de leur cycle de vie.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
41 commentaires - PSA - Opel : naissance d'un nouveau géant
  • avatar
    szego -

    Trouvez moi monsieur DS créateur des automobiles DS et je vais attendre longtemps
    DS n'est donc pas une marque mais un sous produit citroen lui même motorisé par peugeot
    d'ailleurs citroen a perdu toute sa technologie en étant bouffé par le lion
    JE SIGNALE QUE CHEZ PSA ON EST TELLEMENT ORGUEILLEUX QU ON NE VOIT PAS LES DEFAUTS DE LEURS CHARS

  • avatar
    szego -

    je redis à certain plasmastics que DS n'est pas une marque mais un modèle de citroen qui veut à tout prix en faire une marque
    la plupart des marques ont un créateur: ford renault peugeot citroen opel honda et j'en passe
    c'est comme si on prenait la deuche pour en faire une marque
    désolé DS ne sera jamais une marque mais un sous produit citroen

    avatar
    maisenfin -

    Ce que vous dites est archi dépassé.. maintenant dans tous les groupes, on a une plateforme par segment et on fait la caisse et la "finition" pour chaque marque !
    C'est la communication qui fait les marques.
    Si la France a du mal avec le haut de gamme, c'est que les français sont des acheteurs de logos allemands de préférence !

  • avatar
    esprit -

    c est normal ce que vous savez pas c est que les autres états sont les gros actionnaires de ces firmes et ils ont ecrases par menaces tous les syndicats qui veulent plus plus sur les payes et les benefices cela ce nomme de la dictature industrielle car les parlemantaires sont aussi actionnaires ! alors ! qui vas me repondre ! merci !

    avatar
    mister_j -

    ...taka parlait frençét aprai on te repomdrat

    avatar
    maisenfin -

    Tu nous le mets en clair et on verra !

  • avatar
    GI21 -

    Bravo à PSA.

  • avatar
    Plasmatics -

    J'ai toujours acheté français et je n'ai jamais eu aucun problème !!!

    avatar
    mister_j -

    Ce sont,en effet,d'excellente voitures.Seules les automobiles japonaises leurs semblent légèrement supérieures en matière de qualité de fabrication.
    Je me suis installé au volant d'une vieille NISSAN BLUEBIRD de 1985 et j'ai été sidéré par l'état de fraîcheur de la bête,à l'extérieur comme à l'intérieur...presque comme neuve.

    Les allemandes peuvent aller se rhabiller tout de suite.

    avatar
    maisenfin -

    Si la France a du mal avec le haut de gamme, c'est que les français sont des acheteurs de logos allemands de préférence !
    J'ai 73 ans, j'ai été commercial (40000/ an pendant 15 ans) j'en suis à la 21ème PSA (Citroen et Peugeot) avec un seul souci, alternateur sur ma 406.... contrairement à des pb de boite Mercedés de mes amis !