Projet Bloodhound SSC : clap de fin

Chargement en cours
Projet Bloodhound SSC : clap de fin
Projet Bloodhound SSC : clap de fin
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 10 décembre

Placé sous administration judiciaire en octobre dernier en raison de problèmes financiers, le projet Bloodhound SSC mené depuis trois ans par Richard Noble et Andy Green, a finalement été définitivement abandonné faute d'avoir trouvé les 25 millions de livres nécessaires à sa survie.

Lancé en septembre 2015 à Londres, le projet Bloodhound SSC devait conduire ce véhicule supersonique animé par un moteur Rolls-Royce développant 135 000 ch, vers plusieurs tentatives de record de vitesse pour atteindre les 800 mph (1 287 km/h) puis les 1 000 mph (1 609 km/h).

Ces tentatives qui devaient avoir lieu dans le désert de Kalahari, en Afrique du Sud, étaient initialement programmées en octobre 2017, mais des problèmes financiers avaient contraint l'équipe de Richard Noble à les repousser au dernier trimestre de 2019.

« Malgré l'incroyable soutien public et l'engagement de différents investisseurs potentiels, il n'a pas été possible de trouver un acheteur pour reprendre le projet », a expliqué Andrew Sheridan, coadministrateur du projet, à la BBC.

Le record du monde de vitesse sur terre devrait donc demeurer un moment encore aux mains d'Andy Green et de son Thrust SSC, véhicule supersonique crédité en 1997 d'une pointe de vitesse à 763 mph (1 227 km/h) dans le désert de Black Rock, dans le Nevada.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.