Production lancée pour la Mercedes-AMG One

Chargement en cours
Production lancée pour la Mercedes-AMG One
Production lancée pour la Mercedes-AMG One
1/11
© Motorlegend

, publié le 11 août

Cinq ans après sa présentation dans le cadre du Salon de Francfort, Mercedes-AMG vient de lancer la production de son Hypercar AMG One. Le premier exemplaire client de la sportive allemande sera livré à son propriétaire au cours du deuxième semestre 2022.

Si la Mercedes-AMG One a tardé à entrer dans sa phase finale de développement en raison de la complexité de la mise au point de ses technologies embarquées, le produit est désormais abouti et ses acquéreurs vont dans les prochains mois voir leurs attentes récompensées.

Directement inspirée du travail effectué par le Mercedes-AMG Petronas F1 Team avec ses monoplaces de Formule 1, et peaufinée en collaboration avec le septuple Champion du Monde de F1 Lewis Hamilton, l'Hypercar AMG One est un condensé de technologie alliant une aérodynamique de pointe à des systèmes tout aussi modernes.

L'AMG One qui est conçue autour d'une coque en fibre de carbone, est tout d'abord animée par un groupe hybride articulé autour d'un V6 1.6 litre de 574 chevaux, auquel sont associés quatre moteurs électriques. L'ensemble développe une puissance de 1 063 chevaux envoyée aux quatre roues du véhicule, soutenu par les systèmes MGU-H (permettant d'accélérer le compresseur) et MGU-K (pour la récupération d'énergie lors des phases de freinage).

L'AMG One qui dispose également de six modes de conduite, est ainsi en mesure d'abattre le 0 à 100 km/h en 2.9 secondes, de franchir les 300 km/h (départ arrêté) en seulement 15.6 secondes, avant d'atteindre 350 km/h en pointe.

L'assemblage de « job#1 », le premier châssis client de l'AMG One, a donc débuté dans les ateliers des experts de Mercedes AMG High Performance Powertrains basés à Brixworth, en Grande-Bretagne. C'est cette même équipe qui développe et produit les groupes propulseurs des voitures de course du Mercedes AMG Petronas F1 Team. L'assemblage final de chaque véhicule est complété dans un deuxième site basé à Coventry.

La production de l'AMG One est réalisée à la main et se répartit sur 16 stations d'assemblage et de test. De nombreuses étapes de travail rappellent la production de montres de luxe de haute qualité : certains sous-systèmes sont d'abord pré-assemblés et testés pour leur fonctionnement, puis démontés à nouveau et finalement installés dans le véhicule.

Cela s'applique par exemple à la structure monocoque en fibre de carbone avec un toit collé, ainsi qu'à toutes les parties de carrosserie amovibles qui sont également fabriquées dans un matériau léger et stable. Concernant le groupe propulseur, tous les éléments sont testés préalablement sur un banc dans les ateliers de Brixworth, avant l'assemblage final.

Quelque 50 techniciens spécialisés travaillent sur chaque exemplaire de l'AMG One, dont la dernière étape de la production passe par un roulage effectué par un pilote de la marque sur une piste d'essais. Une fois le véhicule conforme aux attentes du constructeur, il est ensuite envoyé non loin du quartier général de Mercedes AMG à Affalterbach, où son propriétaire se verra remettre les clés du véhicule.

Mercedes-AMG produira 275 exemplaires de son Hypercar AMG One, facturée rappelons-le 2.275 millions d'euros hors taxes l'unité.

Crédit photos : Mercedes-AMG

Vos réactions doivent respecter nos CGU.