Porsche : Thomas Laudenbach succède à Fritz Enzinger

Chargement en cours
Porsche : Thomas Laudenbach succède à Fritz Enzinger
Porsche : Thomas Laudenbach succède à Fritz Enzinger
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 15 septembre

Après dix ans passés à accumuler les succès pour le compte de Porsche Motorsport, l'Autrichien Fritz Enzinger, 65 ans, va passer le relais à Thomas Laudenbach le 1er octobre prochain.

En l'espace de dix années, Fritz Enzinger arrivés chez Porsche en 2011 pour prendre la tête de son projet LMP1, a considérablement étoffé le palmarès du constructeur de Stuttgart grâce justement à cette campagne des plus réussies dans le Championnat du Monde d'Endurance (WEC).

Enzinger fut en effet l'homme orchestre derrière les succès décrochés par la Porsche 919 Hybrid en Endurance, le prototype allemand accrochant à son tableau de chasse entre 2014 et 2017, pas moins de trois victoires aux 24 Heures du Mans et six titres mondiaux (pilotes et constructeurs) obtenus trois années d'affilée.

En 2019 Fritz Enzinger a pris la direction de Porsche Motorsport et deux autres titres ont suivi cette année là, cette fois avec la 911 RSR engagée en WEC en catégorie GTE-Pro, tandis que la 911 RSR brillait outre Atlantique en catégorie GTLM dans le championnat North America IMSA WeatherTech SportsCar (IWSC). Sous la direction d'Enzinger également, Porsche a intégré le Championnat FIA Formula E et remporté plusieurs succès grâce à des engagements privés aux 24 Heures du Nürburgring et à Spa-Francorchamps notamment.

« Je repense à ce que nous avons accompli ensemble avec fierté et gratitude », explique Fritz Enzinger. « Ce fut une période incroyablement intense. Le développement du programme LMP1, le triplé au Mans et les titres de champion du monde avec la 919 Hybrid, les victoires et les titres avec la 911 RSR, notre entrée en Formule E et la préparation de nos engagements LMDh à partir de 2023, ont demandé du courage et de concentration de la part de tous. De tels succès sont toujours le résultat d'un excellent travail d'équipe. Mon plus grand respect et mes remerciements vont à tous ceux qui ont contribué à cela – dans le cockpit, sur le circuit, à Weissach, Flacht et Zuffenhausen ».

« Le sport automobile, comme toute l'industrie automobile, est en train de changer » a poursuivi Enzinger. « Grâce à son expérience et son expertise, Thomas Laudenbach est exactement l'homme qu'il faut pour diriger Porsche Motorsport vers cet avenir ».

Thomas Laudenbach, 53 ans, est né à Santiago de Chile et a fait ses études d'ingénieur à l'Institut de Technologie de Karlsruhe, en Allemagne. Sa trajectoire l'a conduit en DTM ainsi qu'au service de sociétés développant des groupes propulseurs pour divers constructeurs européens. Laudenbach a intégré les rangs de Porsche AG en 1998, et en tant que responsable du développement moteur il a participé au succès des Porsche 918 Spyder, 911 RSR, 911 GT3 R et 911 GT3 Cup depuis 2013.

Thomas Laudenbach, qui fut notamment à la tête du développement du bloc V8 3.4 litres à injection directe embarqué dans la Porsche RS Spyder alignée en compétition entre 2005 et 2008, retrouvera dès 2023 le championnat US et le Championnat du Monde d'Endurance avec le programme LMDh, dans lequel Porsche sera une nouvelle fois associé au Team Penske (comme cela avait été le cas avec le prototype RS Spyder).

Photo : Fritz Enzinger, Vice President LMP1, Wolfgang Hatz, Membre du Conseil Recherche et Développement (jusqu'en 2016), Matthias Müller, Président de Porsche AG (jusqu'en 2015), et le prototype Porsche 919 Hybrid à Weissach en 2013

Vos réactions doivent respecter nos CGU.