Porsche déclare sa flamme au V8

Chargement en cours
Porsche déclare sa flamme au V8
Porsche déclare sa flamme au V8
1/5
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 14 février

En ce jour de St Valentin, Porsche a souhaité déclarer son amour au V8, qui en 1977 fut embarqué pour la première fois sur l'un de ses modèles homologués pour la route, la Porsche 928, avant d'être utilisé depuis dans d'autres modèles de la marque.

La Porsche 928 dévoilée au Salon de Genève il y a 45 ans, fut le premier modèle homologué pour la route de la marque de Stuttgart, à se voir équipé d'une motorisation V8 (installée en l'occurrence en position avant). La 928 fut produite durant une vingtaine d'années, et plus de 61 000 exemplaires ont durant ce laps de temps trouvé acquéreurs de par le monde.

Depuis le constructeur allemand a placé des motorisations V8 dans plusieurs de ses modèles, dont le Porsche Cayenne lancé au début des années 2000, et à bord de ses générations suivantes jusqu'à l'actuel Cayenne Turbo GT. La berline Panamera a également bénéficié d'un bloc V8, de même que la Supercar Porsche 918 Spyder proposée au début des années 2010.

En plus de ses modèles de route, Porsche a doté plusieurs de ses véhicules compétition d'un bloc V8, à commencer par la Porsche RS Spyder qui se voyait propulsée par un bloc V8 3.4 litres atmosphérique, châssis qui triompha notamment sur les circuits outre-Atlantique dans la série ALMS (American Le Mans Racing Series) entre 2006 et 2008 (et s'offrit en particulier une victoire aux 12 Heures de Sebring). C'est une version dérivée de ce moteur qui fut par la suite embarquée à bord de la 918 Spyder, puis adaptée aux modèles Cayenne et Panamera hybrides.

Comme celui de la 918 Spyder, les moteurs animant les Panamera Turbo S E-Hybrid et Cayenne Turbo S E-Hybrid ont été développés à Weissach et produits à Zuffenhausen. Le Cayenne Turbo GT, le nouveau modèle de pointe de la gamme Cayenne, a quant à lui démontré récemment ses capacités sur la légendaire Nürburgring Nordschleife en signant le record de la catégorie SUV avec un temps de 7 minutes 38 secondes et 9 dixièmes.

Cette belle histoire d'amour entre le constructeur allemand et les motorisations V8 ne devrait pas s'arrêter là. Elle va en effet se poursuivre prochainement en compétition avec le nouveau prototype Porsche LMDh, qui en 2023 défendra les couleurs de la marque en Endurance avec un groupe hybride articulé autour d'un V8.

Photo : Porsche 918 Spyder

Vos réactions doivent respecter nos CGU.