Pobst (Tesla), Millen (Bentley) et Dumas (Porsche) s'illustrent à Pikes Peak

Chargement en cours
Pobst (Tesla), Millen (Bentley) et Dumas (Porsche) s'illustrent à Pikes Peak
Pobst (Tesla), Millen (Bentley) et Dumas (Porsche) s'illustrent à Pikes Peak
1/6
© Motorlegend

, publié le 29 juin

Si l'édition 2021 du Pikes Peak Hill Climb a été remportée par le Britannique Robin Shute, inscrit dans la catégorie « unlimited » avec son prototype Wolf GB-08 TSC-LT, on notera aussi et surtout la belle prestation réalisée par Randy Bobst et la nouvelle Tesla Model S Plaid, ainsi que celles des pilotes officiels Rhys Millen (Bentley) et Romain Dumas (Porsche).

Avec un temps de 5 minutes 55 secondes et 246 millièmes, le Britannique Robin Schule s'est offert la victoire sur cette édition 2021 de la « course vers les nuages », épreuve amputée cette année de sa dernière section en raison de la neige présente en abondance sur la partie haute de l'ascension aux 156 virages.

Schule a malgré ce format raccourci dominé l'épreuve, en devançant de plus de 30 secondes le détenteur du record de l'ascension Pike Peak, le Français Romain Dumas, engagé cette année au volant d'une Porsche 911 GT2 RS Clubsport inscrite dans la catégorie Time Attack 1.

Dumas, qui détient le record de Pikes Peak depuis 2018 (avec un temps de 7 minutes 57 secondes et 148 millièmes), grâce à son run effectué au volant du VW ID.R Pikes Peak, a réalisé un temps de 6 minutes 31 secondes et 914 millièmes, et précédé de peu l'Américain Paul Dallenbach (catégorie Open Wheel) et le Néo-zélandais Rhys Millen (catégorie Time Attack 1), crédités respectivement de temps de 6'35.663 et 6'36.281. Millen évoluait au volant de l'unique Bentley Continental GT3 Pikes Peak, un modèle doté d'une cavalerie de plus de 750 ch, développé spécifiquement pour l'évènement par le constructeur de Crewe.

Non loin des hommes cités précédemment, Randy Pobst a enfin réalisé un superbe temps de 6 minutes 57 secondes et 220 millièmes au volant de la Tesla Model S Plaid préparée et engagée par Unplugged Performance. Pobst se classe dixième de l'épreuve (au scratch) et remporte la catégorie exhibition dans laquelle évoluaient notamment deux autres modèles Tesla, en l'occurrence deux Model 3 pilotées par Joshua Allan (8 minutes 16 secondes et 778 millièmes) et Daijiro Yoshihara (11 minutes 41 secondes et 162 millièmes).

Photo : Bentley Continental GT3 Pikes Peak

Vos réactions doivent respecter nos CGU.