Pneumatiques : du nouveau pour les voitures électriques

Chargement en cours
Pneumatiques : du nouveau pour les voitures électriques
Pneumatiques : du nouveau pour les voitures électriques
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 30 décembre

La célèbre marque de pneumatiques Goodyear vient d'annoncer sur le marché nord-américain l'arrivée d'un tout nouveau modèle baptisé ElectricDrive GT qui, comme son nom l'indique, est spécifiquement développé pour les voitures électriques.

Ce pneu toute saison de seconde monte entend combiner de hautes performances en matière de tenue de route, durabilité et silence de fonctionnement. David Reese, vice-président développement produit de la marque, met en avant le travail d'anticipation de Goodyear et les besoins spécifiques des véhicules électriques en termes de capacité de charge, de bruit, de résistance au roulement et bien entendu de performances.

Les ingénieurs de l'entreprise américaine ont beaucoup travaillé sur la réduction des bruits de roulement qui deviennent forcément plus présents sur une voiture électrique, car ils ne sont plus couverts par le chant du moteur. Ils ont développé une technologie spécifique nommée SoundComfort qui s'appuie sur une barrière physique intégrée à la carcasse du pneumatique qui vient empêcher la remontée du bruit. La bande de roulement est asymétrique et présente un nouveau dessin qui, alliée à une composition de gomme spécifique, permet d'obtenir une motricité maximale dans toutes les conditions.

L'année 2022 viendra certainement apparaître de nouvelles déclinaisons de l'ElectricDrive GT, mais lors de son lancement une seule dimension sera proposée : le 255/45R19 104W XL. Cette dimension semble destiner ce pneu directement aux Tesla Model 3 et Y. Un choix logique pour trouver une large cible commerciale.

Cette annonce vient en écho à celles de Michelin : la firme de Clermont-Ferrand avait ainsi développé l'Energy E-V, un pneumatique dédié à la Renault Zoé, et le E-Primacy. Celui-ci n'est pas spécifique aux véhicules électriques, mais il s'adresse logiquement à eux en raison de sa faible résistance au roulement : on parle d'une résistance réduite de 27 % par rapport à une monte standard.

Michelin propose depuis, le Pilot Sport EV qui s'adresse aux voitures électriques puissantes, puisqu'il vient s'insérer dans la gamme sport de la marque. Il promet une réduction de la résistance au roulement qui apporterait, par exemple, un gain d'autonomie de 60 km sur un VE de 2,15 t par rapport à une monte classique. Le tout sans sacrifier bien entendu la motricité et la tenue de route. Michelin annonce aussi avoir réduit de 20 % le bruit de roulement perçu dans l'habitacle grâce à son insert Acoustic destiné à absorber les vibrations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.