Piëch Automotive recrute l'ex-CEO de VW et de Porsche

Chargement en cours
Piëch Automotive recrute l'ex-CEO de VW et de Porsche
Piëch Automotive recrute l'ex-CEO de VW et de Porsche
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 6 octobre

Matthias Müller, l'ex-CEO de VW et de Porsche, a été nommé Président de Piëch Automotive, la marque automobile suisse fondée par Rea Stark et Anton Piëch, le fils de Ferdinand Piëch (l'ancien président du directoire du Groupe VW).

Piëch Automotive s'est fait connaître début 2019 avec la présentation dans le cadre du Salon de Genève, de son concept Mark Zero, une étude de style préfigurant une sportive 100 % électrique que le constructeur suisse entend lancer en production à l'horizon 2022.

La Mark Zero est une stricte deux places construite autour d'un châssis modulaire pouvant potentiellement accueillir différentes motorisations (thermique, électrique, hybride...), mais équipée dans sa version originale de deux moteurs électriques développant un total de 402 ch. Cette GT serait en mesure de filer à 250 km/h, d'abattre le 0 à 100 km/h en 3.2 secondes, de proposer 500 km d'autonomie (cycle WLTP) et de voir ses batteries rechargées à 80 % en moins de 5 minutes.

Pour mener à bien le lancement de ce futur modèle et de ceux qui suivront, Piëch Automotive a donc constitué une équipe de dirigeants aguerris provenant de la concurrence.

Klaus Schmidt, ancien ingénieur de BMW Motorsport et Directeur de la Technologie de Piëch Automotive depuis quatre ans, occupera ainsi la fonction de CEO aux côtés d'Andreas Henke (un ancien cadre de Porsche), qui officiera quant à lui également en tant que Directeur du Marketing. A cette équipe se joindra également Jochen Rudat, qui créa et développa le réseau de concessionnaires Tesla en Europe, et qui a plus récemment (en 2019) été nommé Directeur des ventes d'Automobili Pininfarina.

La nomination la plus importante concerne surtout Matthias Müller : le dirigeant allemand de 67 ans, a été nommé Président de Piëch Automotive. Müller qui a officié en tant que Président de Porsche dès 2010, puis est devenu Président du groupe VW en 2015 (il le restera jusqu'en avril 2018), travaillera en étroite collaboration avec Toni Piëch et Rea Stark pour dessiner la stratégie de Piëch Automotive pour les années qui viennent. Aux côtés du coupé Mark Zero, Piëch Automotive travaillerait en effet également au développement d'une berline quatre portes et d'un Crossover.

« Matthias Müller est un leader de l'industrie automobile extrêmement compétent et gratifié de nombreux succès, et il est très gratifiant qu'il s'engage dans notre nouvelle approche », a commenté Toni Piëch.

Photo : présentation du concept Mark Zero de Piëch Automotive à Genève en 2019

Vos réactions doivent respecter nos CGU.