Osenat : collection Packard à Fontainebleau

Chargement en cours
Osenat : collection Packard à Fontainebleau
Osenat : collection Packard à Fontainebleau
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 5 mars

La maison de vente Osenat proposera aux enchères le 21 mars prochain à Fontainebleau, une collection unique de modèles Packard d'avant-guerre, l'une des plus anciennes Porsche 911 au monde, ainsi qu'un rare exemplaire de la Lamborghini Miura P400S.

Un plateau réunissant sept modèles Packard produits entre 1917 et 1931 sera présenté aux plus offrants lors de ce rendez-vous de Fontainebleau. Celui-ci appartient pour quelques jours encore au plus grand collectionneur de modèles Packard en Europe, qui se trouve également être un ami de l'artiste César.

Parmi ces véhicules on notera ainsi la présence d'un exemplaire de la Packard Twin Six de 1917, le premier modèle de série au monde équipé d'une motorisation 12 cylindres en V, qui devrait changer de propriétaire pour un montant estimé entre 130 000 et 180 000 €.

Cette Packard V12 sera présentée aux côtés notamment d'une 840 « Individual Convertible Victoria N° 1879 » de 1931 carrossée par Dietrich (140 000 à 180 000 €), d'un Roadster 633 de 1929 animé par un bloc 8 cylindres 5.2 litres de 90 ch (estimé entre 80 000 et 100 000 €), ainsi que d'une Packard 745/426 Deluxe Eight Club Sedan de 1930 produite en seulement 1 789 exemplaires (30 000 à 40 000 €).

Tous ces châssis Packard ont fait l'objet d'une méticuleuse restauration chez un spécialiste canadien, et étaient exposés dans un espace chauffé et climatisé.

Deux modèles emblématiques plus modernes seront également présents à Fontainebleau, à savoir une Porsche 911 de 1965 et une Lamborghini Miura P400S de 1969.

La première nommée, dont la valeur est estimée entre 90 000 et 120 000 €, est revêtue d'une livrée « Bahama Gelb » et fut livrée neuve à un client résidant en France en mars 1965. Elle porte le numéro de série 300601 qui fait d'elle le 601ème exemplaire de production de la Porsche 911.

La Miura P400S (châssis 4332) figure parmi les 337 exemplaires de ce modèle produits à Sant'Agata Bolognese. Son actuel propriétaire (un Français) en dispose depuis 40 ans, et n'a que peu roulé à son volant. Cette Miura P400S qui n'a jamais été restaurée mais dont la peinture a été refaite à l'identique (couleur « Verde Miura ») il y a 30 ans, se présente dans un superbe état avec un bloc moteur d'origine qui n'a couvert que 55 000 km à ce jour.

Cette Lamborghini Miura qui sera assurément l'une des vedettes de la vente Osenat de Fontainebleau, devrait changer de propriétaire pour un montant estimé entre 700 000 et 1 000 000 €.

Photo : Packard 840 « Individual Convertible Victoria N° 1879 » 1931 - Crédit : Osenat

Vos réactions doivent respecter nos CGU.