Officiel : Maserati MC20 Cielo

Chargement en cours
Officiel : Maserati MC20 Cielo
Officiel : Maserati MC20 Cielo
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 26 mai

Le constructeur au trident a dévoilé ce 25 mai la version découvrable de la nouvelle MC20, un coupé cabriolet qui répond au nom de MC20 Cielo.

La Maserati MC20 Cielo, dont le nom de baptême (« MC » pour Maserati Corse et « 20 » pour l'année 2020) fait référence au ciel (le « cielo » en italien), propose en plus des frissons garantis par le coupé transalpin, le plaisir des sensations offertes par la conduite cheveux au vent.

Pour ce faire, les ingénieurs du Maserati Innovation Lab ont développé un toit ouvrant en verre électrochromatique (à opacité variable) qui s'ouvre (ou se referme) en seulement 12 secondes, et prend place une fois rabattu, sous un capot arrière redessiné protégeant également le moteur « Nettuno ».

Cette motorisation « Nettuno » V6 3.0 litres biturbo de 630 ch et 730 Nm qui anime également le modèle coupé, se voit une nouvelle fois associée ici à une boîte automatique à 8 rapports, et grâce à une construction en matériaux légers (carbone, aluminium) et donc un poids contenu (le spyder ne pèse que 1 540 kg, soit 65 kg de plus que le coupé), la MC20 Cielo affiche des performances comparables à celles du modèle coupé, avec notamment un 0 à 100 km/h comblé en 3 secondes (comptez 9.2 secondes pour le 0 à 200 km/h) et une vitesse de pointe de plus de 325 km/h.

La Maserati MC20 Cielo dévoilée ici dans une livrée « Acquamarina » disponible via le programme de personnalisation Maserati Fuoriserie, verra sa production localisée sur le site de la Viale Ciro Menotti à Modène, où est déjà produit la MC20 Coupé. Le constructeur italien a déjà ouvert le carnet de commandes de son spyder, mais les premières livraisons ne sont pas attendues avant 2023.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.