Nouvelle TVR : production repoussée

Chargement en cours
Nouvelle TVR : production repoussée
Nouvelle TVR : production repoussée
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 5 décembre

Les clients qui ont passé commande de la nouvelle TVR Griffith et espéraient recevoir les clés de leur modèle début 2019, vont devoir patienter encore un peu avant de voir leurs espoirs satisfaits.

Selon les informations rapportées par Autocar, la construction du nouveau site de production gallois de TVR prend en effet du retard. Le gouvernement gallois étant partie prenante de l'entreprise (il possède 3 % des parts de TVR), celle-ci est soumise au règlement de l'Union européenne en matière de financement public. Or celui-ci précise que toute entreprise de l'UE et non pas seulement les entreprises locales, sont autorisées à proposer un dossier de candidature pour la construction du site.

Ce processus de sélection n'arrivant à son terme que fin janvier 2019, le lancement de la construction ne pourra donc pas débuter avant plusieurs mois et pour ne pas perdre davantage de temps, TVR pourrait commencer à assembler ses premiers modèles dans un bâtiment destiné à la formation et au développement situé à côté de la future usine.

Rappelons que cette nouvelle Griffith dévoilée par le constructeur britannique il y a plus d'un an, dans le cadre du Goodwood Revival 2017, sera construite autour d'un châssis en fibre de carbone (architecture iStream) conçu par Gordon Murray Design, et animée par un bloc V8 5.0 litres atmosphérique de 500 ch préparé dans les ateliers de Cosworth. La version de lancement de cette TVR était accessible à partir de 90 000 £ (100 895 €).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.