Nouvelle Aston Martin Vantage

Chargement en cours
 Nouvelle Aston Martin Vantage

Nouvelle Aston Martin Vantage

1/9
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 21 novembre

Il était temps ! Depuis le remplacement de la DB9, la Vantage lancée en 2005 était la doyenne de la gamme Aston. Et elle aura eu un rôle capital pour la marque, en élargissant avec succès sa clientèle. Mais la voici poussée vers la sortie par cette deuxième génération, qui entend bien affirmer sa sportivité. Et ça se voit ! Capot plongeant, calandre béante, ailes musclées et porte-à-faux réduits composent un style très agressif auquel Aston Martin ne nous avait pas habitués. On aime ou pas, mais le travail réalisé sur l'aérodynamique impose le respect. Ainsi, le diffuseur arrière génère de l'appui (combien ? Mystère!), tandis que les ouïes latérales permettent de réduire la pression dans les passages de roues. Pour l'habitacle, la marque a également cassé le moule, avec une présentation moins épurée que d'habitude et de nombreux boutons sur la console centrale. Côté technique, le bouleversement est au moins aussi important. La nouvelle Vantage est ainsi bâtie sur la coque modifiée de la DB11, dans lequel prend place le V8 4.0 biturbo d'AMG. Il développe ici 510 ch et 685 Nm de couple, et est implanté en position centrale avant, ce qui permet une répartition des masses idéale : 50 % à l'avant, 50 % à l'arrière. La boîte est une automatique ZF à 8 rapports, installée sur le pont arrière. Avec un poids relativement contenu (1 530 kg à sec), les performances sont d'un très bon niveau : 0 à 100 km/h en 3,7 s et une vitesse maxi de 314 km/h.

Côté châssis, la Vantage sort le grand jeu ! C'est même la première Aston Martin à recevoir un différentiel arrière piloté électroniquement. Capable de passer de 0 à 100 % de blocage en quelques millisecondes, il permet d'offrir un maximum de stabilité à haute vitesse tout en permettant la vectorisation du couple (torque vectoring) dans les parties les plus sinueuses afin d'optimiser l'agilité. Un amortissement piloté est par ailleurs fourni d'office. L'ensemble est géré selon trois modes de conduite (Sport, Sport Plus et Track). Les livraisons de la nouvelle Aston Vantage débuteront au deuxième trimestre 2018. Les tarifs français ne sont pas encore officiels, mais ils devraient démarrer aux alentours de 160 000 €.

 
0 commentaire - Nouvelle Aston Martin Vantage
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]