Nouveau V8 5.5 atmo AMG

Chargement en cours
Nouveau V8 5.5 atmo AMG
Nouveau V8 5.5 atmo AMG
1/4
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 22 juillet

Nouveau sur la liste des blocs développés par AMG, voici venir officiellement le V8 5.5 atmosphérique. Baptisé M152, il est un dérivé du bloc V8 5.5 biturbo M157 motorisant les dernières générations de Mercedes CLS, S et E 63 AMG.

Le premier modèle à en bénéficier sera le roadster SLK55 AMG – il sera présenté en septembre au Salon de Francfort. Nos prévisions à propos de ses valeurs de puissances étaient correctes, ou presque. Ce moteur atmosphérique aura dans sa déclinaison de base une puissance et un couple maxi de 422 ch et 540 Nm (contre 360 ch et 510 Nm dans le cas de l'ancien SLK55 AMG). Aux États-Unis, ce même moteur développera jusqu'à 415 ch, un peu moins.

Des valeurs en forte hausse face à l'ancien V8 5.5 atmo signé AMG, alors que dans le même temps, les consommations devraient chuter considérablement, de 30 % ! En effet, ce nouveau bloc est muni d'un système de désactivation des cylindres. Une solution qui n'est certes pas nouvelle, d'autres s'y sont déjà essayés, notamment outre-Atlantique. Mais les moyens de gestion électronique actuels devraient booster son efficacité. Pour preuve, AMG annonce pour le SLK55 une consommation moyenne inférieure de 3,5 l/100 km à celles de l'ancien modèle de 360 ch.

Ce système permet à quatre cylindres de se désactiver entre 800 et 3 600 tr/min. Mercedes promet un passage de 4 à 8 cylindres immédiat et imperceptible, prenant à peine 30 millisecondes à 3 600 tr/min.

À l'avenir, on devrait voir ce bloc intégrer d'autres modèles AMG.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.