Norauto déploie son réseau de recharge rapide

Chargement en cours
Norauto déploie son réseau de recharge rapide
Norauto déploie son réseau de recharge rapide
1/4
© Motorlegend

, publié le 10 février

D'ici la fin de l'année, Norauto prévoit d'équiper 135 de ses centres en bornes de recharge rapide, accessibles sans abonnement.

Avec l'arrivée des véhicules électrique, c'est toute une industrie qui doit modifier ses habitudes et commencer à opérer sa mue. C'est notamment le cas du réseau Norauto qui est spécialisé dans l'entretien de véhicules et la vente de produits destinés à l'entretien et à l'équipement. Pour séduire les nouveaux propriétaires de voitures électriques, mais également afin de les fidéliser, l'enseigne a inauguré fin décembre sa première station de bornes de recharge rapide sur son site de Faches-Thumesnil, en périphérie de Lille.

Il s'agit de la première station d'un projet qui devrait en compter 135 d'ici la fin de l'année 2022. Ces 135 centres seront dotés de bornes de charge rapide, avec une puissance de charge allant de 50 à 180 kW. Notez toutefois que tous les centres ne seront pas dotés de ces bornes, puisque Norauto compte en France plus de 400 centres. Pour équiper ses centres, le groupe Norauto a fait appel à la société R3, filiale du groupe DBT. « Le contrat avec R3 s'inscrit dans le cadre d'un projet stratégique pour Norauto. L'enseigne compte équiper ses centres en France en bornes de recharge rapide, afin d'anticiper les évolutions des modes de déplacement », indique la maison mère DBT.

L'installation des bornes de recharge dans les centres sera progressive, mais soutenue, avec pas moins de 43 stations de recharge pour Norauto installées d'ici l'été 2022. D'après le communiqué, chaque centre sera doté de trois bornes ultrarapides d'une puissance de 150 kW. Sur le papier, l'installateur estime pouvoir redonner 300 km d'autonomie en vingt minutes aux véhicules compatibles. Notons toutefois que le premier hub de charge rapide comprend 1 borne tristandard et 2 bornes CCS de 150 kW. Côté tarification, les bornes de recharge seront en libre accès pour les automobilistes, sans abonnement avec un paiement possible par carte bancaire, QR code ou application au tarif de 0,39 euro par kWh et 1 euro pour la prise en charge.

Pour le déploiement de l'ensemble de ses stations de recharge, Norauto fera également appel à Izivia, filiale du Groupe EDF, et à la SMEG (Société monégasque d'électricité et de gaz). A ce titre, SMEG vient d'annoncer les spécifications de son contrat avec Norauto.

L'opérateur va ainsi déployer 120 bornes Modular de la société EVBox dans 43 centres Norauto. Ces chargeurs évolutifs ont la particularité de proposer des puissances allant de 90 à 240 kW. De quoi s'adapter à l'évolution des usages. Au départ, SMEG va déployer une soixantaine de bornes de 90 et 180 kW avec la capacité de faire évoluer cette puissance jusqu'à 240 kW lorsque la demande sera là.

Enfin, pour fidéliser les clients utilisant des véhicules électriques, Norauto proposera à la vente des bornes de recharge, des prises ainsi qu'une large gamme de câbles de recharges. Un forfait recharge (à partir de 399€) comprenant la solution de recharge la plus adaptée ainsi que l'installation à domicile sera également proposé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.