MINI UK convertit la Mini originale à l'électrique

Chargement en cours
MINI UK convertit la Mini originale à l'électrique
MINI UK convertit la Mini originale à l'électrique
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 26 janvier

La Mini classique imaginée par Alec Issigonis et lancée sur les routes en 1959, peut désormais faire l'objet d'une conversion à l'énergie électrique grâce au nouveau programme mis en place par MINI UK et baptisé « Mini Recharged ».

L'idée de convertir la célèbre citadine britannique à l'électrique est née avant même que la MINI Electric ne soit commercialisée. En 2018 en effet, MINI a présenté dans le cadre du New York Auto Show un one-off Mini Classic électrique qui a immédiatement séduit les amateurs de la marque. L'idée a donc été développée jusqu'à présenter aujourd'hui ce programme « Mini Recharged ».

Ce programme déployé sur le site MINI d'Oxford, au Royaume-Uni, propose de transformer la Mini classique en remplaçant son moteur, sa transmission et son échappement par un groupe électrique développant 120 ch (90 kW) ainsi qu'une batterie garantissant une autonomie d'environ 160 km.

Une prise de charge remplace évidemment la trappe de carburant habituelle et ce package destiné à priori davantage aux citadins, comprend également un tableau de bord sensiblement modifié affichant la position de conduite (marche avant, neutre, marche arrière), et intégrant une jauge électrique spécifique en lieu et place de la jauge à carburant classique.

Cette conversion pour laquelle MINI n'a pas communiqué de tarifs, présente enfin plusieurs intérêts en plus de rouler en mode zéro émission. Selon le constructeur britannique, il n'est d'une part pas nécessaire de faire réenregistrer son véhicule suite à cette modification (un numéro de conversion unique est malgré tout attribué au véhicule), et d'autre part cette conversion sera réversible à tout moment si le propriétaire du véhicule le désire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.