MINI célèbre 20 ans de production de la nouvelle MINI

Chargement en cours
MINI célèbre 20 ans de production de la nouvelle MINI
MINI célèbre 20 ans de production de la nouvelle MINI
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 26 avril

La marque MINI et le groupe BMW UK célèbrent en ce moment les vingt ans du lancement en production de la nouvelle MINI, la seconde génération du véhicule créé à la fin des années 60 par Alec Issigonis.

Depuis le 26 avril 2001, date à laquelle la première MINI de seconde génération est sortie des lignes d'assemblage d'Oxford, en Grande-Bretagne, plus de 5 millions d'exemplaires de la nouvelle MINI ont été produites sur les sites britanniques d'Oxford et de Swindon, pour être livrées à leurs propriétaires.

Plus de 4 500 employés travaillent sur ces deux sites (dont 130 apprentis) et produisent quelque 1 000 véhicules chaque jour, au rythme d'un exemplaire toutes les 67 secondes. Actuellement, le site d'Oxford assemble les MINI 3 portes, 5 portes, Clubman et Electric sur la même ligne de production.

Ces deux sites sont au cœur de leurs communautés depuis très longtemps : le site d'Oxford fonctionne depuis 108 ans tandis que celui de Swindon est actif depuis 65 ans. Le premier nommé même est devenu récemment une véritable destination touristique, où pas moins de 26 000 fans de la marque ont déjà profité du « Tour » mis en place à leur intention, pour découvrir ses installations.

« Je suis très fier de nos équipes d'Oxford et de Swindon et du travail incroyable qu'elles font », a confié Peter Weber, le directeur général des sites d'Oxford et de Swindon depuis 2019. « Leur implication constante et leur passion tout au long de ces 20 dernières années, ont aidé à renforcer la réputation de MINI à travers le monde ».

En 2020 MINI a vendu 292 394 véhicules à travers le monde, un chiffre logiquement en baisse (Covid-19 oblige) par rapport à l'année 2019 (346 639 véhicules produits), et loin de ses meilleures ventes enregistrées en 2017 avec 371 881 véhicules produits.

Avec l'avènement de l'électrification, le site d'Oxford a déjà entamé sa muer pour devenir début 2030, le premier site 100 % électrique de BMW Group.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.