Mille Miglia : deux cox au départ

Chargement en cours
Mille Miglia : deux cox au départ
Mille Miglia : deux cox au départ
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 17 mai

Alors que la dernière Coccinelle sortira cet été des lignes d'assemblage de Volkswagen, 70 ans après son lancement en production, le constructeur de Wolfsburg a engagé deux vénérables « Beetle » aux Mille Miglia 2019.

Ce 15 mai, plus de 430 véhicules classiques étaient réunis sur la Piazza della Vittoria de Brescia, en Italie, pour prendre le départ de l'édition 2019 des Milles Miglia, épreuve longue de près de 1 600 km reliant Brescia à Rome (et retour).

Au milieu de ces 430 véhicules se sont glissées deux magnifiques VW Coccinelle : une Pretzel Beetle de 1951 et une Ovali Beetle de 1956. L'Ovali Beetle « Diamond Green » qui se voit animée par un bloc Porsche de 75 ch, est une réplique authentique réalisée par VW Classic pour ses sorties (en 2011 et 2012). La seconde voiture, revêtue d'une livrée « Reseda Green », accueille également des pièces Porsche et dispose quant à elle d'une cavalerie de 60 ch.

La raison de ces modifications ? Le règlement des Mille Miglia « nouvelle formule » (créées en 1977) est stricte : les modèles qui y sont engagés doivent êtres semblables à ceux alignés sur l'épreuve originale organisée entre 1927 et 1957.

Et ces deux Coccinelle reprennent en fait les spécifications de la Coccinelle « Dapferle » qui en 1954, aux mains de Paul-Ernst Strähle, créa la surprise en remportant la classe 1 300cc et en prenant la 3ème place de la catégorie 1 500cc. Cette Coccinelle de 1948 était alors équipée de pièces empruntées à la Porsche 356.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.