Microlino : elle n'a jamais été aussi proche de la production

Chargement en cours
Microlino : elle n'a jamais été aussi proche de la production
Microlino : elle n'a jamais été aussi proche de la production
1/8
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 10 juin

Dévoilée en 2018, la Microlino s'embourgeoise et dispose désormais d'un véritable châssis. Si elle obtient son homologation courant de l'été, elle devrait être sur nos routes dès cet automne.

La Microlino, sérieusement inspiré de la BMW Isetta avec son ouverture avant, ne cesse d'évoluer afin d'approcher la perfection. Si bien que la version 2.0 de la Microlino devrait être disponible en septembre 2021... Ce véhicule à quatre roues, propulsé par une transmission entièrement électrique, affiche un petit gabarit afin de se faufiler facilement dans la circulation, tout en favorisant son stationnement. Ne mesurant que 2m43 de long et accusant seulement 513 kg sur la balance, la petite Microlino 2.0 n'en demeure pas moins spacieuse avec ses deux places côte à côte et son coffre de 220 litres. Idéale pour réaliser les trajets du quotidien et même faire quelques emplettes.

Plus robuste, cette deuxième version présente une structure de châssis entièrement remaniée : « La nouvelle structure de carrosserie intégrale en acier embouti et en aluminium permet une rigidité et une sécurité plus élevées sans augmenter le poids, » peut-on lire sur le site de Micro Mobility. Voilà qui permet d'effacer les mauvais souvenirs de la première version et surtout d'envisager une homologation européenne prévue pour août.

D'ailleurs, le troisième prototype devrait être achevé dans les jours à venir avec un intérieur entièrement repensé et un nouveau toit ouvrant, les prototypes 4 et 5 devraient suivre courant juin.

Sur ce prototype, on peut relever quelques modifications d'ordre esthétiques, comme les nouvelles bandes lumineuses à LED à l'avant et à l'arrière. La barre avant intègre des feux de stationnement et des clignotants et est complétée par les deux phares ronds à LED. La barre de feu arrière combine les feux de freinage, les clignotants et les feux arrière en un seul élément. Voilà qui offre une touche futuriste au look rétro de la Microlino.

A bord, l'univers se veut tout aussi minimaliste, avec un tableau de bord dépouillé, avec un petit écran numérique pour les informations liées de conduite et un écran tactile central pour contrôler le reste de l'équipement.

La colonne de direction est désormais fixe et l'habitacle est plus accueillant, avec une banquette plus ergonomique et confortable. La visibilité a également été améliorée, notamment en rétrovision, avec une lunette plus large.

La Microlino est propulsée par un moteur électrique développant 15cv et 100Nm de couple, de quoi réaliser le 0 à 50 km / h en 5 secondes et atteindre une vitesse de pointe 90 km/h. La voiture est équipée de série d'une batterie lithium-ion de 8 kWh censée lui offrir 125 km d'autonomie. Si vous avez besoin de plus d'autonomie, il sera également possible d'opter pour la version en 14,4 KWh qui est annoncée pour une autonomie de 200 km.

Côté recharge, celle-ci est assez rapide, puisqu'elle ne prend que quatre heures sur une prise domestique. Sur la version 8 kWh, il ne faudrait qu'une heure pour charger la batterie à 80 %. La Microlino sera proposée, si tout se déroule bien, dès cet automne au prix de 12 000 € dans sa version de base.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.