Michael Leiters nommé CEO de McLaren Automotive

Chargement en cours
Michael Leiters nommé CEO de McLaren Automotive
Michael Leiters nommé CEO de McLaren Automotive
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 28 avril

McLaren Automotive a officialisé la nomination de l'Allemand Michael Leiters au poste de CEO de l'entreprise.

Depuis novembre dernier et la décision de Mike Flewitt de quitter son poste de CEO après neuf années de bons et loyaux services, McLaren Automotive se cherchait un nouveau dirigeant, fonction qui avait provisoirement été confiée à Michael Macht, alors directeur non-exécutif de McLaren Group.

Le constructeur britannique a donc trouvé son nouveau dirigeant, en la personne de l'Allemand Michael Leiters, 50 ans, un diplômé en ingénierie qui a au cours de sa carrière, a occupé des postes à responsabilité chez Porsche AG notamment, avant de se voir confier la fonction de Chief Technology Officer chez Ferrari.

Leiters sera installé au McLaren Technology Centre (MCT), le quartier général de la marque basé dans le Surrey, au Royaume-Uni, et il aura la tâche de définir la trajectoire suivie par le constructeur britannique dans les années à venir.

Plus de 3 000 personnes sont employées par McLaren Automotive pour concevoir, développer et produire ses modèles sportifs, effectif réparti dans ses différentes installations que sont le McLaren Technology Centre, le McLaren Production Centre et le McLaren Composites Technology Centre.

« Je ne pourrais pas être plus enthousiaste à l'idée de rejoindre McLaren Automotive en tant que PDG, à ce moment important de son parcours », a commenté Michael Leiters. « McLaren est déjà reconnue comme l'une des sociétés de supercars de luxe les plus admirées au monde. Je suis impatient de développer cette réputation auprès de nos fidèles clients, employés, fans et partenaires alors que nous écrivons le prochain chapitre de l'illustre histoire de McLaren ».

Michael Leiters prendra ses fonctions le 1er juillet prochain.

Photo : Mike Flewitt

Vos réactions doivent respecter nos CGU.