McLaren Senna GTR : la plus extrême

Chargement en cours
McLaren Senna GTR : la plus extrême
McLaren Senna GTR : la plus extrême
1/8
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 8 mars

Douze mois après l'avoir présentée au Salon de Genève sous la forme d'un concept, le constructeur de Woking vient de lever le voile sur la version définitive de la McLaren Senna GTR, son modèle réservé au circuit le plus extrême développé à ce jour (exception faite des monoplaces de F1).

Construite autour de la McLaren Senna, cette version GTR est plus puissante (de 25 ch), plus légère (de 10 kg) et plus aérodynamiquement évoluée que cette dernière, ses appuis phénoménaux (plus de 800 kg à 250 km/h) et sa suspension directement dérivée du programme GT3 de McLaren, assurant ainsi une tenue de route optimale pour enchainer les tours rapides sur circuit.

La Senna GTR est par ailleurs animée par un bloc V8 4.0 litres biturbo développant 825 ch et 800 Nm auquel est greffée une boîte 7 rapports Seamless Shift Gearbox (SSG), ensemble qui, associé à un poids limité de 1 188 kg (à sec), à une aérodynamique optimisée (comprenant un aileron arrière inspiré des prototypes LMP1) et à trois modes de conduites spécialement calibrés (Wet, Track et Race), lui permettra d'offrir des performances extrêmes à ses futurs propriétaires.

Des performances qu'ils apprécieront depuis un habitacle doté notamment d'un système de sécurité homologué FIA, d'un volant « racing » ainsi que d'un siège baquet en carbone avec harnais six points.

Les 75 exemplaires promis à la production de cette Senna GTR ont déjà tous été vendus au prix de 1.1 million HT de livres l'unité (1 282 440 € HT).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.