Match : Audi RS e-tron GT vs Formule E Audi

Chargement en cours
Match : Audi RS e-tron GT vs Formule E Audi
Match : Audi RS e-tron GT vs Formule E Audi
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 19 février

Nico Rosberg vous propose de découvrir les coulisses de la course qui a opposé il y a quelques jours la nouvelle Audi RS e-tron GT à la monoplace de Formule E du constructeur d'Ingolstadt, pilotée par le champion 2016/2017 de la discipline, Luca di Grassi.

Nico Rosberg est, on le sait, un fervent adepte de la mobilité électrique, et il s'est d'ailleurs offert il y a quelques mois un exemplaire de la très exclusive Rimac C_Two, la Supercar croate mue par une cavalerie électrique de près de 2 000 ch.

Cette fois le Champion du Monde de Formule 1 2016 s'est installé aux commandes de la nouvelle Audi RS e-tron GT, le modèle grand tourisme 100 % électrique du constructeur d'Ingolstadt, et en l'occurrence le modèle électrique le plus puissant disponible à son catalogue à ce jour.

L'Audi RS e-tron GT est animée par un groupe composé de deux moteurs positionnés sur chaque axe du véhicule, développant sur cette version RS quattro une puissance totale de 440 kW (598 ch) et 830 Nm, et même 646 ch avec l'overboost. De quoi garantir au coupé allemand de franches accélérations, et lui permettre d'afficher un temps de 3.3 secondes sur l'exercice du 0 à 100 km/h (3.1 secondes avec l'overboost).

Face à cette Audi RS e-tron GT, la monoplace de Formule E du constructeur allemand pilotée par le Brésilien Luca di Grassi (pilote officiel Audi dans la discipline depuis la saison inaugurale disputée en 2014/2015), dispose d'une puissance de plus de 330 ch.

La confrontation organisée sur le site Audi Driving Experience Center de Neuburg, en Allemagne, va tenir toutes ses promesses.

Pour mémoire, le constructeur allemand vient d'ouvrir le carnet de commandes de son nouveau modèle. L'Audi e-tron GT quattro est accessible sur le marché français à partir de 101 500 €, et l'Audi RS e-tron GT est proposée à partir de 140 700 €.

Crédit illustrations : Nico Rosberg/YT

Vos réactions doivent respecter nos CGU.