Maserati Grecale : arrivée reportée au printemps 2022

Chargement en cours
Maserati Grecale : arrivée reportée au printemps 2022
Maserati Grecale : arrivée reportée au printemps 2022
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 19 octobre

La présentation officielle du Maserati Grecale programmée pour le 16 novembre prochain à Milan, a finalement été reportée au printemps 2022 en raison des problèmes d'approvisionnement de semi-conducteurs auquel doivent faire face actuellement tous les constructeurs.

Maserati a annoncé cette déprogrammation et expliqué les raison cette décision, dans un communiqué précisant que « des interruptions dans les chaînes d'approvisionnement pour les composants clés nécessaires pour compléter le processus de production de la voiture » étaient en cause, et en particulier les semi-conducteurs dont la quantité limitée ne permettait pas au constructeur de produire normalement son SUV et de répondre correctement à la demande mondiale.

Le Grecale est le deuxième SUV développé par Maserati après le Levante, et il se présentera avec des dimensions sensiblement inférieures à ce dernier. Maserati doit encore préciser la fiche technique détaillée de ce nouveau modèle, qui partagera sa plateforme (« Giorgio ») avec l'Alfa Romeo Stelvio, mais une version électrique serait à l'ordre du jour, équipée d'une batterie de 90 kWh et proposant une autonomie d'environ 500 km.

Les versions « conventionnelles » du Grecale devraient être proposées dans des finitions GT, Modena et Trofeo, cette dernière étant possiblement animée par le bloc V8 3.8 litres biturbo de 580 ch et 730 Nm qui équipe déjà les versions Trofeo du SUV Levante et des modèles Ghibli et Quattroporte. Mais le Grecale Trofeo pourrait tout aussi bien accueillir le nouveau bloc V6 3.0 litres biturbo de plus de 600 ch, inauguré avec la Maserati MC20.

Le SUV Grecale sera produit sur le site Fiat Chrysler Automobiles de Cassino, en Italie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.