Maserati Ghibli Operanera et Ghibli Operabianca

Chargement en cours
Maserati Ghibli Operanera et Ghibli Operabianca
Maserati Ghibli Operanera et Ghibli Operabianca
1/10
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 26 juin

Maserati et le pionnier de la « street culture » Hiroshi Fujiwara, ont mis en avant les possibilités offertes par le programme de personnalisation Maserati Fuoriserie, en créant les éditions spéciales (et limitées) Ghibli Operanera et Ghibli Operabianca.

Présentées en première mondiale à Tokyo, ces éditions spéciales basées sur la berline sportive Ghibli en finition Granlusso, sont proposées dans deux finitions exclusives, l'une en noir et l'autre en blanc, estampillées toutes deux du nom de « Fragment », la marque d'Hiroshi Fujiwara.

Ces deux modèles sont en effet l'œuvre d'Hiroshi Fujiwara, artiste, producteur et musicien, pionnier de la culture streetwear de Tokyo dans les années 1980, et l'un des premiers DJ à importer le hip-hop au pays du Soleil-levant. Sa spécialité ? « L'expression des humeurs de l'expérience urbaine ». Son objectif ? Briser les codes et dans le cas de cette collaboration avec le constructeur au trident, faire sien le concept « ITANJI », terme japonais signifiant la rencontre du design italien et de la perfection japonaise.

Les Ghibli Operanera et Ghibli Operabianca se présentent avec des équipements similaires comprenant des jantes Urano 20 pouces noir mat, un badge spécifique avec le logo Fragment sur le pilier C, une grille de calandre elle aussi spécifique, des habillages intérieurs en cuir et Alcantara ou encore desceintures de sécurité bleu foncé, mais elles sont réalisées vous l'aurez compris, dans des teintes extérieures noire et blanche bien distinctes.

Quant au code M157110519FRG visible sous les trois conduits d'air latéraux, Maserati en explique la signification ainsi : « Les quatre premiers caractères sont le code d'identification de la Ghibli, les six chiffres suivants symbolisent la date de la première rencontre (5 novembre 2019) entre Hiroshi et le Centro Stile Maserati, et les trois dernières lettres sont l'acronyme de Fragment ».

175 voitures (les deux modèles confondus) seront commercialisées sur les marchés mondiaux où le constructeur de Modène est présent. Une collection capsule comprenant des pièces conçues en association avec l'artiste japonais, est quant à elle disponible dans le réseau officiel Maserati.

Photo : Hiroshi Fujiwara et la Ghibli Operanera

Vos réactions doivent respecter nos CGU.