Maserati célèbre les 50 ans de la Bora

Chargement en cours
Maserati célèbre les 50 ans de la Bora
Maserati célèbre les 50 ans de la Bora
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 11 mars

Il y a exactement 50 ans, le 11 mars 1971, Maserati présentait dans le cadre du Salon de Genève la nouvelle Bora, un modèle sportif à moteur central arrière, dessiné par le designer Giorgetto Giugiaro du studio Italdesign.

Alors que le constructeur au trident est en pleine phase de développement de son modèle MC20, sa nouvelle sportive à moteur central arrière, la Bora célèbre son demi-siècle. Comme son héritière la MC20, la Bora était animée par un moteur en position centrale arrière, solution inaugurée en 1961 avec la Tipo 63 qui sera également reprise au début des années 2000 à bord de la Supercar MC12.

La Bora présentée à Genève en 1971, était propulsée par un bloc V8 4.7 litres développant 310 ch à 6 000 trs/mn, qui sera rejoint deux ans plus tard par une version de 4 900 cc. Le véhicule se distingue par la présence sur son châssis, d'une suspension indépendante aux quatre roues (une première pour un modèle Maserati), de barres anti-roulis, de freins à disques ventilés, d'un embrayage à simple disque ainsi que d'une boîte manuelle à 5 rapports.

La carrosserie du coupé deux places transalpin dessiné par Giugiaro, intègre également des feux rétractables pour prévenir la trainée aérodynamique, et permettre à ses occupants d'évoluer à plus de 270 km/h dans un silence tout relatif.

En 1978 Maserati aura construit 564 exemplaires de ce modèle Bora, décompte qui ne prend pas en compte justement, le concept Boomerang imaginé en 1971 par Giorgetto Giugiaro autour de la Bora. Ce coupé au look futuriste animé par le bloc V8 4.7 litres de 310 ch, demeurera au stade d'étude de style et fera des apparitions remarquées sur les salons européens qui l'accueilleront par la suite, dans la foulée de sa présentation officielle au salon de Turin de 1971.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.