Lexus LS600h Landaulet

Chargement en cours
Lexus LS600h Landaulet
Lexus LS600h Landaulet
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 27 juin

C'est pour parader et saluer comme de coutume sa population en telles circonstances, que son Altesse Sérénissime Albert II de Monaco optera le jour de son mariage pour une limousine Landaulet. Il ne s'agira pas d'une Maybach à moteur V12, mais d'un modèle plus exclusif encore car unique, tout en se montrant plus écolo-responsable : la Lexus LS600h à motorisation hybride, dans sa version longue.

Elle gardera son V8 accouplé à un moteur électrique, mais aura pour particularité de permettre aux amoureux de naviguer dans leur bulle, littéralement. La partie arrière du pavillon se trouvera en effet absente, remplacée par une surface en polycarbonate totalement transparente et conçue suivant des techniques normalement utilisées pour les verrières des cockpit d'avion de chasse. La pièce unique ne pèse que 26 kg pour une épaisseur de 8 mm, et s'avère totalement amovible. Enfin, pour ne rien perdre de la rigidité structurelle de l'auto après découpage, des renforts en kevlar et fibre de carbone ont été posés sous sa très discrète carrosserie. Une transformation réalisée par la maison belge Carat Duchatelet qui aura nécessité plus de 2 000 heures de travail, pour quelques heures à peine d'utilisation.

Cette Lexus LS600h Landaulet rejoindra ensuite le musée océanographique de Monaco.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.