Lewis Hamilton anobli par la Reine d'Angleterre

Chargement en cours
Lewis Hamilton anobli par la Reine d'Angleterre
Lewis Hamilton anobli par la Reine d'Angleterre
1/2
© Motorlegend

, publié le 4 janvier

Comme pressenti au soir de son septième sacre dans le Championnat du Monde de Formule 1, le pilote britannique Lewis Hamilton a été anobli par la reine Elizabeth II et rejoint Stirling Moss, Jackie Stewart et Jack Brabham, dans le club très fermé des pilotes de Formule 1 ayant reçu cette distinction.

Lewis Hamilton était depuis la saison 2008 et son premier titre mondial des pilotes obtenu avec McLaren, Member of the Most Excellent Order of the British Empire (membre de l'Ordre de l'Empire Britannique, ou MBE). Douze ans plus tard, le pilote aujourd'hui âgé de 35 ans est fait chevalier, et c'est à « Sir » Lewis Hamilton que ses interlocuteurs s'adresseront désormais.

Au cours de ces douze années, Hamilton s'est taillé un costume de patron dans sa discipline, en décrochant au total six titres mondiaux supplémentaires (qui font de lui l'égal de Michael Schumacher), et contribué aux sept titres constructeur remportés par Mercedes-AMG lors de ces sept dernières saisons.

Outre ses exploits sportifs, Lewis Hamilton s'est engagé pour la défense de différentes causes via des contributions caritatives et philanthropiques au Royaume-Uni et à l'étranger, et en soutenant la promotion de la diversité à travers différents mouvements, dont « Black Lives Matter » auquel Mercedes a également apporté son soutien en présentant cette saison sur la grille de départ, des monoplace de couleur noire.

« Lewis est l'un des plus grands pilotes de tous les temps et le sportif britannique le plus titré de son époque », a commenté Toto Wolff, le Team Principal et CEO de Mercedes F1 Team, à l'annonce de cette nomination. « Partout dans le monde, il est reconnu depuis longtemps pour ses réalisations sportives; cette année, il a combiné son excellence sur la piste avec une voix puissante pour lutter contre la discrimination. Dans tous les sens, il a ouvert la voie en 2020. La nouvelle de sa nomination au titre de chevalier montre qu'il reçoit désormais la reconnaissance qu'il a acquise au cours d'une carrière aux succès sans précédent dans le sport automobile. Le Royaume-Uni peut être fier d'avoir un champion et un ambassadeur du calibre de Sir Lewis Hamilton ».

Lewis Hamilton, qui doit encore signer son nouveau contrat pour la saison à venir, devrait en 2021 défendre sa couronne avec le Mercedes F1 Team.

Crédit photo : Mercedes F1 Team

Vos réactions doivent respecter nos CGU.