Les anciennes en danger

Chargement en cours
Les anciennes en danger
Les anciennes en danger
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 21 janvier

Ça continue de chauffer pour les anciennes en Ile de France. Après Paris qui a interdit de circulation dans ses rues les journées de semaine toutes les autos d'avant 1997 ainsi que les diesels pré-2001, voilà que le Grand Paris a décidé de faire de même. Début décembre, le conseil a en effet voté leur interdiction dans toute l'enceinte de l'autoroute A86 à partir du 1er juillet prochain. Pour des raisons de pollution. Seulement, l'efficacité d'une telle mesure semble d'ailleurs pour le moins incertaine, puisque les chiffres de la qualité de l'air dans la capitale ne montrent aucune amélioration significative depuis deux ans...

Plus grave, au contraire de la capitale, il n'est pas sûr, à l'heure où nous écrivons ces lignes, que les voitures en carte grise collection soient exemptées de cette interdiction pour le moins inique. Nous avons joint la FFVE, qui a su obtenir de Mairie de Paris une dérogation pour les cartes grises collection. Son Président, Alain Guillaume, nous a assurés être en négociations avec le Grand Paris pour obtenir le même type d'exemption que dans la capitale. Autrement, on arriverait à un drôle de paradoxe : les anciennes seraient confinées dans la capitale entre 8 h et 20 h en semaine. Vous imaginez les concurrents du Tour Auto quitter le Grand Palais sur des remorques ?

Pire, les restrictions de circulation vont s'étendre, les véhicules en vignette Crit'Air 2 devant être bannis dès 2024, même si ce n'est pas encore voté. Et d'autres villes, comme Grenoble pratiquent aussi cette politique s'apparentant à de l'écologie punitive, puisque les plus touchés seront, bien sûr, ceux qui n'ont pas les moyens de s'offrir une auto récente.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.