Les Alpine A110 de la gendarmerie nationale se dévoilent

Chargement en cours
Les Alpine A110 de la gendarmerie nationale se dévoilent
Les Alpine A110 de la gendarmerie nationale se dévoilent
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 17 décembre

Après avoir annoncé en octobre dernier la signature d'un nouveau partenariat avec le Ministère de l'Intérieur, visant à fournir les véhicules rapides d'intervention de la gendarmerie nationale, Alpine a levé le voile sur les premiers exemplaires de cette A110 spéciale.

Les premiers châssis préparés par l'entreprise Durisotti sur le site de fabrication de Sallaumines (Pas-de-Calais), ont été présentés au Ministère de l'Intérieur. Une présentation à laquelle succéderont les premières livraisons (progressives) de ces Alpine A110 aux brigades rapides d'intervention de la gendarmerie nationale, à partir du début de l'année 2022.

Ces modèles développés autour de l'Alpine A110 Pure, sont propulsés par un bloc 4 cylindres 1.8 Turbo de 252 ch et 320 Nm, et proposent des performances suffisantes (le 0 à 100 km/h abattu en 4.5 secondes et une vitesse de pointe de 250 km/h) pour mener à bien leur mission, à savoir des « interventions sur autoroute, impliquant des voitures en infraction à haute vitesse, dans le cadre de missions de sécurité routière ou de police judiciaire (trafic de stupéfiants par exemple) », explique le constructeur de Dieppe.

La préparation réalisée par la société Durisotti comprend l'installation d'une sérigraphie spécifique, de marquages réfléchissants, d'un gyrophare, d'un avertisseur sonore ainsi que d'un panneau à message variable.

Vingt-six exemplaires de cette Alpine A110 spéciale seront livrés aux unités de la gendarmerie nationale, qui en disposera pour une durée de quatre ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.