Le Tamiya Wild One débarque sur la route

Chargement en cours
Le Tamiya Wild One débarque sur la route
Le Tamiya Wild One débarque sur la route
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 28 avril

Les amateurs de modèles réduits radio-commandés seront sensibles à l'initiative de The Little Car Company, qui a décidé avec l'autorisation de la marque japonaise, de construire une version « grandeur » du célèbre buggy Wild One de Tamiya.

Ceux qui ont été enfants dans les années 80, et qui se passionnaient pour le modèles réduits à l'échelle 1/10, ont sans doute rêvé sur les productions Tamiya (des kits à assembler) répondant aux noms évocateurs de Grasshopper (la sauterelle), Hornet (le frelon) ou encore Lunchbox (la boîte à déjeuner), qui demeurent aujourd'hui encore des « icônes » de la marque. Et le Tamiya Wild One fait partie de ces modèles emblématiques.

Commercialisé en 1985 sous le numéro 58050, ce kit qui a depuis été réédité en 2012 (kit 58525), se présente sous la forme d'un buggy destiné aux épreuves de type Baja, que l'équipe de The Little Car Company a ausculté sous tous les angles pour en proposer sa version en taille « réelle » (à l'échelle 8/10ème pour être exact).

The Little Car Company à qui l'on doit déjà les Bugatti Baby II et Aston Martin DB5 Junior, a en effet obtenu la licence de Tamiya pour réaliser le Wild One MAX qui sera produit à partir de 2022. Long d'environ 3.5 mètres et large de 1.8 mètre (pour un poids de 250 kg), le Wild One MAX sera équipé de quatre suspensions indépendantes et d'un système de freinage Brembo, chaussé de jantes de 15 pouces équipées de pneumatiques tout-terrain, et disposera d'un siège baquet avec harnais trois points et d'un volant « racing », lui permettant d'accueillir à son bord un conducteur mesurant entre 1m60 et 1m95.

Le Wild One MAX dont la cavalerie électrique sera envoyée aux roues arrière, disposera de trois modes de conduite (Novice, Eco & Race) et sera en mesure de filer à 48 km/h dans sa version de base de 4 kW (5.4 ch), tout en proposant une autonomie d'environ 40 km (dépendante de son utilisation). Et si ces performances ne suffisaient pas, The Little Car Company prévoit des PowerPacks qui permettront de booster l'ensemble pour encore plus de sensations.

Si vous êtes tenté, sachez que The Little Car Company accepte dès à présent les précommandes pour ce Wild One MAX qui pourra être commandé en kit à assembler (comme le modèle dont il est inspiré), et dont le prix devrait être fixé autour de 7 000 € hors taxes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.