Le salon de New-York annulé

Chargement en cours
Le salon de New-York annulé
Le salon de New-York annulé
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 19 août

A moins de trois semaines de l'ouverture prévue de l'IAA Mobility de Munich, premier salon automobile européen majeur depuis l'édition 2019 de Francfort, c'est une information de mauvais augure qui a traversé, il y a quelques jours, l'Atlantique. En effet, les organisateurs du salon de New-York ont annoncé, il y a quelques jours, que cet évènement, prévu du 20 au 29 août prochain, était déprogrammé.

En cause, naturellement, la Covid-19 dont le nombre de cas repart fortement à la hausse à Big Apple depuis quelques semaines. La municipalité vient d'ailleurs d'annoncer de nouvelles restrictions pour les prochains jours telles que la présentation d'une preuve de vaccination pour se rendre au restaurant ainsi que dans les salles de spectacle et de sport. Techniquement, le salon de New-York aurait pu avoir lieu, les organisateurs ayant promis de prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas faire de cet évènement un cluster en devenir. Mais les nouvelles obligations rendent, selon Mark Schienberg, responsable de l'organisation, « plus difficile de créer un évènement qui soit à la hauteur des attentes de nos clients ».

Voilà qui devrait apporter de l'eau au moulin des anti-IAA. En effet, plusieurs associations écologistes, dont Greenpeace et Sand in Getriebe (du sable dans les engrenages) ont déjà annoncé leur volonté de bloquer les entrées de cet évènement. A Munich, des voix s'élèvent pour que l'IAA Mobility soit purement et simplement annulé afin d'éviter que le brassage important de population, notamment durant les journées presse où sont attendus plusieurs milliers de journalistes de toute l'Europe, n'entraine une hausse du nombre de cas positifs à la Covid-19 alors que l'Allemagne voit le nombre de personnes infectées repartir à la hausse et avoue un certain retard dans la vaccination de sa population.

Crédit : Michael Vadon

Vos réactions doivent respecter nos CGU.