Le retour de la petite Mia !

Chargement en cours
Le retour de la petite Mia !
Le retour de la petite Mia !
1/5
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 1 juillet

En 2010, la Mia crée la surprise. Mais cette petite voiture électrique conçue dans le Poitou était sûrement en avance sur son temps. Sa version 2.0 prévue pour 2023 devrait renouer avec le succès.

Actuellement, le marché de la micro-citadine électrique est encore très réduit. Il se compose essentiellement de la Renault Twizy, de la Citoën AMI et prochainement de la Microlino... Mais d'ici 2023, on pourra également compter sur la Mia, qui fera son grand retour, 13 ans après la première version.

À l'époque, la Mia devait répondre aux attentes de Ségolène Royale, alors présidente de l'ancienne Région Poitou-Charentes. Celle-ci voulait créer une entreprise 100 % française pour développer une voiture électrique. Mais le projet fut un gouffre financier et fut abandonné en 2014...

Seuls 1000 véhicules furent produits et la quasi-totalité de la production fut achetée par le Conseil régional Poitou-Charentes.

Mais maintenant que le marché a évolué et que les technologies permettent de créer une voiture électrique suffisamment performante, la Mia, dans sa version 2.0, fera son grand retour en 2023. En effet, la société Fox E-Mobility (une société germano-suisse) avait racheté les actifs lors de fermeture de la société. De fait, cela permet de relancer le projet qui n'était pas suffisamment abouti à l'époque. Selon Fox E-Mobility, le site de production de la nouvelle Mia sera situé « dans la partie ouest de la Hongrie et dans le triangle logistiquement favorable Autriche-Slovaquie-Croatie ». Un site qui dispose d'une chaîne de montage à part entière qui devrait être en mesure de produire 12 000 voitures électriques par an pour le marché européen.

Une copie totalement revue

Si côté design Fox E-Mobility ne retouchera que très légèrement la Mia, côté motorisation et batteries, la voiture va connaître une vraie révolution. Par exemple, la Mia 2.0 devrait disposer d'une batterie de 8 kWh en standard et 12 kWh en option. De fait, la voiture pourrait présenter une autonomie de 200 km, ce qui est bien mieux que les 90 petits kilomètres réalisables avec la première version. Si le constructeur n'a pas encore annoncé la puissance du moteur, la Mia 2.0 devrait pouvoir dépasser les 100 km/h afin d'évoluer sereinement sur les petites routes et surtout disposer de tous les éléments de sécurité, tels que l'ESP, l'ABS ou encore les assistants d'angle mort.

Toujours pratique, la Mia 2.0, conçue par le célèbre designer Murat Günak, reprends le système des portes coulissantes afin de faciliter l'accès, un siège conducteur assis au centre et une banquette derrière pour deux passagers. Longue de seulement 2,87 mètres dans sa version standard, et de 3,19 mètres dans sa version L (avec une banquette trois places à l'arrière) et dans sa version utilitaire (Mia K), elle sera proposée à partir de 15.000 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.