Le projet Bloodhound SSC finalement sauvé

Chargement en cours
Le projet Bloodhound SSC finalement sauvé
Le projet Bloodhound SSC finalement sauvé
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 18 décembre

L'annonce il y a quelques jours, de la liquidation du programme Bloodhound SSC, a suscité pas mal de réactions outre-Manche, au point qu'un repreneur a finalement été trouvé en la personne de Ian Warhurst.

L'ingénieur et entrepreneur britannique spécialisé dans l'ingénierie automobile, aurait trouvé les 25 millions de livres manquant au financement du programme placé sous administration judiciaire depuis le mois d'octobre, en raison de problèmes financiers. L'accord de reprise a été signé le 14 décembre dernier et Warhurst rencontrera l'équipe de Richard Noble et Andy Green en début d'année prochaine.

« J'ai été impressionné par l'intérêt et les messages bienveillants qui ont suivi l'annonce du rachat de ce projet Bloodhound », a commenté Ian Warhurst. « Il est clair que ce projet unique compte beaucoup pour les gens, partout dans le monde. Ma famille et moi étions supporters du projet depuis plusieurs années, et je suis heureux d'avoir pu protéger l'entreprise et les actifs ».

L'équipe de Richard Noble et Andy Green devrait donc reprendre ses activités pour mener à bien ce projet lancé en septembre 2015, et qui devrait voir le Bloodhound SSC se lancer dans plusieurs tentatives de records de vitesse pour atteindre 800 mph (1 287 km/h) puis 1 000 mph (1 609 km/h). Le véhicule supersonique britannique propulsé par un bloc Rolls-Royce développant 135 000 ch, devrait effectuer ces tentatives dans le désert de Kalahari, en Afrique du Sud.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.