Le Porsche Touring Package expliqué

Chargement en cours
 Le Porsche Touring Package expliqué

Le Porsche Touring Package expliqué

1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 7 décembre

En septembre dernier, Porsche présentait dans le cadre du Salon de Francfort une déclinaison Touring Package de sa 911 GT3, offrant des performances similaires au modèle standard mais avec une touche de discrétion en plus. Et le constructeur est récemment revenu sur la raison qui l'a poussé à concevoir et à commercialiser cette nouvelle version.

Et cette raison est simple. Certains clients ayant fait l'acquisition de la Porsche 911 R, modèle spécial proposé rappelons-le en édition limitée à 991 unités seulement, ont rapidement cherché à revendre leur véhicule à prix d'or, certaines offres atteignant jusqu'à cinq fois le prix du véhicule neuf (192 845 €).

Une situation qui a fortement déplu au constructeur de Stuttgart qui pour juguler l'hémorragie, a donc développé cette version 911 GT3 Touring Package dotée des mêmes arguments que la série limitée 911 R.

Également propulsée par le bloc flat-six 4.0 litres atmosphérique de 500 ch et 460 Nm, qui lui permet d'atteindre 316 km/h en vitesse de pointe et de boucler le 0 à 100 km/h en 3.9 secondes, la 911 GT3 Touring Package n'est proposée qu'avec la boîte manuelle à six rapports (comme la 911 R).

Ajoutez à cette préparation un look similaire à celui de la Porsche 911 R (le volumineux aileron arrière de la 911 GT3 a disparu), ainsi que le système Porsche Communication Management (PCM), et vous obtenez un modèle aussi attractif que la très rare 911 R, pour un prix plus « accessible » de 155 255 €.

 
0 commentaire - Le Porsche Touring Package expliqué
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]