Le marché de la voiture électrique explose en novembre

Chargement en cours
Le marché de la voiture électrique explose en novembre
Le marché de la voiture électrique explose en novembre
1/3
© Motorlegend

, publié le 3 décembre

Que les ventes hexagonales de voitures électriques progressent n'a rien d'étonnant. En revanche, la progression enregistrée le mois dernier, + 71 %, a de quoi surprendre. Elle prouve que 2021 est vraiment l'année zéro de cette technologique dans notre pays.

Ainsi, ce sont 16 416 autos zéro émission qui ont été immatriculées le mois dernier en France, soit une part de marché de 13,5 %. Et c'est la Dacia Spring qui se place sur la première place du podium, avec 2 895 unités livrées. Sa cousine, la Renault Zoé, la suit à bonne distance avec 2 189 ventes. Enfin, la Tesla Model 3 réalise un petit mois, bien que médaille de bronze, avec "seulement" 1 500 immatriculations.

Parmi les modèles qui en sont à leur première année pleine, les Fiat 500e (807 livraisons) et Volkswagen ID.3 (524 immatriculations, un chiffre médiocre dû, selon la marque, aux difficultés à produire les autos en commande, faute de puces) déçoivent quelque peu. En revanche, les 642 unités de la Tesla Model Y, modèle dont la gamme de tarifs débutent à 59 990 €, sont de bonne augure pour la suite de la carrière de ce SUV.

Au cumul des onze premiers de l'année, c'est la Tesla Model 3 qui s'affirme comme le best-seller de la catégorie, suivie des Renault Zoé et Peugeot e-208. Bien que ses livraisons n'aient débuté qu'à la fin du printemps, la Dacia Spring est 4ème. Le top 10 se voit complété des Fiat 500e, Renault Twingo E-Tech, Kia e-Niro, Peugeot e-2008, Volkswagen ID.3 et Hyundai Kona Electric.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.