Le Mans à Chantilly Arts & Élégance

Chargement en cours
Le Mans à Chantilly Arts & Élégance
Le Mans à Chantilly Arts & Élégance
1/4
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 13 juin

L'édition 2019 de Chantilly Arts & Élégance Richard Mille qui se tiendra le 30 juin prochain au domaine de Chantilly, accueillera un large éventail de modèles ayant participé aux 24 Heures du Mans.

Les amateurs du double tour d'horloge sarthois pourront en effet admirer des véhicules tels qu'une Bentley Speed 6 (1930), une Frazer Nash Le Mans Coupé (1953), une Aston Martin DBR1 (1959) ou encore une Porsche 911 GT1 (1997).

Et en l'honneur du 50ème anniversaire de la Porsche 917, un châssis de 917K de 1981 concocté par les frères Kremer sera également de la fête. Cet engagement constituait un étonnant pari de la part des deux Allemands, alors que le modèle est vieillissant : la première apparition de la 917 dans la Sarthe remonte à 1970 ! Cette 917K animée par un bloc flat-six de 570 ch, abandonnera finalement à la tombée de la nuit, moteur cassé.

Également présente à Chantilly, la McLaren F1 GTR qui se classa 4ème des 24 Heures du Mans 1995, puis remporta les 1 000 km de Suzuka avec le trio Bellm-Sala-Sekiya. Celle-ci sera exposée non pas dans sa livrée Gulf d'origine, mais avec une décoration proche de celle du modèle vainqueur.

Enfin l'une des trois Aston Martin DB4 GT Zagato engagées au 24 Heures du Mans 1961 (le châssis 0182R, aussi surnommé "1VEV"), sera également au rendez-vous. Il s'agit d'un des deux exemplaires DP209 (modèle allégé) préparés par l'Essex Racing Stable, lesquels abandonnèrent l'épreuve prématurément, après seulement une vingtaine de tours couverts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.