Le gasoil plus cher que jamais

Chargement en cours
Le gasoil plus cher que jamais
Le gasoil plus cher que jamais
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 9 octobre

Le vendredi 5 octobre 2018 est à marquer d'une pierre noire pour les possesseurs de véhicules diesel. Ce jour-là, en effet, les prix à la pompe du gasoil ont dépassé leur record historique, en atteignant, en moyenne nationale, 1,522 € !

Un chiffre qui traduit une hausse impressionnante sur une semaine, puisqu'elle se monte à 3,8 centimes. C'est aussi la première fois que ce carburant dépasse les 1,50 €. Voilà qui devrait aider à voir les chiffres de vente de voitures diesel, en neuf comme en occasion, poursuivre leur chute.

Pire, cette hausse pourrait bien continuer car les prix du baril de Brent ne cessent, eux aussi, d'augmenter : à l'heure où nous écrivons ces lignes, le cours est fixé à 84,50 $, contre 84,03 $ (valeur à la fermeture du marché) vendredi dernier et 82,69 $ le 28 septembre. Et les choses ne devraient pas s'arranger, certains spécialistes tablant sur un baril à 100 $ avant la fin de l'année.

Cette hausse des cours n'est pas la seule responsable des augmentations des prix à la pompe. Depuis 2014, les premiers ont, à plusieurs reprises, dépassé la barre des 100 $, sans que les Français n'aient à payer leur gasoil aussi cher. La réponse à ces tarifs délirants tient en cinq lettres : taxes. En effet, ces dernières sont, année après année, de plus en plus conséquentes. Depuis 2014, elles ont augmenté de 30 centimes par litre, TVA comprise. Et le prochain coup au portefeuille est prévu pour le 1er janvier prochain, avec 6,5 centimes de dime supplémentaires. Une opération qui devrait se répéter, à la même date, en 2020 et 2021. En imaginant que le cours du Brent reste stable, le litre de gasoil dépasserait alors les 1,75 €.

© photo Segnargsed

Vos réactions doivent respecter nos CGU.