Le crossover électrique Subaru Solterra 2023, clone du Toyota bZ4X

Chargement en cours
Le crossover électrique Subaru Solterra 2023, clone du Toyota bZ4X
Le crossover électrique Subaru Solterra 2023, clone du Toyota bZ4X
1/5
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 7 septembre

Subaru vient de dévoiler quelques clichés de son premier SUV électrique. Comme on pouvait s'y attendre, il reprend de nombreux éléments de son cousin le Toyota bZ4X.

Subaru s'est bâti une belle réputation dans l'univers du rallye, et a longtemps marqué les passionnés avec son Impreza (la première et la seconde génération uniquement pour les puristes !). Mais depuis, malgré quelques tentatives plutôt décevantes pour revenir sur le marché, le constructeur s'est fait plutôt discret. Mais ces derniers jours, la marque semble se réveiller de son profond sommeil et commence à dévoiler – un peu – son prochain véhicule phare. Mais ici, il troquera son fabuleux quatre cylindres à plat pour des moteurs électriques. Et au premier coup d'œil, celui-ci vous paraîtra très familier, puisqu'il s'agit d'une Toyota bZ4X dévoilée en ce début d'année. La raison de cette ressemblance est simple, puisque les deux véhicules ont été développés conjointement. Ainsi, l'architecture BEV utilisée par les deux véhicules devrait bénéficier du savoir-faire de Toyota en matière de véhicules électriques et de l'expertise de Subaru en matière de traction intégrale. Se positionnant sur le marché du segment C, il devrait s'intercaler entre un BMW X1 ou un Audi Q3.

De l'extérieure, on relèvera toute de même la présence de quelques éléments différenciateurs, tels que des jantes spécifiques, et la présence d'un spoiler encadré par les feux sur le Subaru. En outre, le Solentra sera doté d'une transmission intégrale de série. A l'intérieur, en revanche, tout change ou presque. L'habitacle est notamment dominé par une grande console centrale qui donne l'impression de flotter au-dessus du plancher plat. Un grand écran d'infodivertissement au format de paysage renforce l'aspect futuriste du véhicule, tandis qu'un deuxième écran placé derrière le volant distille toutes les informations concernant la conduite du véhicule. On notera que Solterra ne profitera pas du volant du Toyota qui se caractérise par son méplat sur la partie haute.

En ce qui concerne les spécifications des moteurs et des batteries, Subaru est resté très discret, mais Toyota a déjà confirmé que sa bZ4X serait équipée de deux moteurs et d'une transmission intégrale (en option). On peut également supposer que le Soletta sera également pourvu d'une direction à commande électrique (steer-by-wire) et ainsi pouvoir profiter d'une direction adaptative. La commercialisation du Subaru Solterra devrait débuter courant 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.