Le Bloodhound LSR en piste pour le record

Chargement en cours
Le Bloodhound LSR en piste pour le record
Le Bloodhound LSR en piste pour le record
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 18 octobre

L'équipe du Bloodhound Land Speed Record (LSR) est arrivée dans le désert de Hakskeenpan, en Afrique du Sud, pour s'installer et préparer le véhicule en vue de ses premiers tests à haute vitesse programmés le mois prochain.

Après que le projet Bloodhound SSC initié il y a plus de dix ans et finalisé entre 2015 et 2018, a connu un coup d'arrêt fin 2018 avec son placement sous administration judiciaire en raison de problèmes financiers, le projet a repris vie sous le nom de Bloodhound LSR, et sous l'impulsion de l'entrepreneur Ian Warhurst, le CEO de Grafton LSR Ltd.

L'équipe du Bloodhound LSR désormais basée au SGS Berkeley Green University Technical College (UTC) dans le Gloucestershire, sera composée en Afrique du Sud de 25 personnes, qui auront pour tâche d'assembler puis de préparer ce véhicule disposant d'une cavalerie d'environ 135 000 ch, dont la présentation s'effectuera le 21 octobre.

Le programme de tests, mené sur une piste longue de 16 km préparée par 317 membres de la communauté locale, s'effectuera par tranches de 50 mph (80 km/h) pour atteindre au final la vitesse de 500 mph et + (plus de 800 km/h).

Rappelons que le record du monde de vitesse sur terre est détenu depuis 1997 par Andy Green et son Thrust SSC, avec une pointe de vitesse de 763 mph (1 227 km/h) enregistrée dans le désert de Black Rock, dans le Nevada.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.