Land Rover étend son partenariat avec Virgin Galactic

Chargement en cours
Land Rover étend son partenariat avec Virgin Galactic
Land Rover étend son partenariat avec Virgin Galactic
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 30 mars

Le constructeur britannique a annoncé une extension de trois ans de son partenariat avec Virgin Galactic, à l'occasion de la présentation officielle du nouveau vaisseau « VSS Imagine » de ce dernier.

Land Rover est le partenaire de Virgin Galactic de puis sept ans maintenant, et le constructeur va donc poursuivre trois années de plus cette collaboration avec la société de Richard Bronson, qui développe des appareils destinés aux premiers vols commerciaux suborbitaux.

Plus de 600 clients ont déjà réservé leur vol à bord des « Spaceships » de Virgin Galactic, et SpaceShipTwo doit encore effectuer des vols d'essais sur lesquels les intervenants au sol, circuleront à bord de modèles Land Rover. Le rôle de ces véhicules inclue notamment le remorquage des vaisseaux spatiaux, le transport de l'équipement ou encore le nettoyage des pistes avant le décollage.

Ils ont joué un rôle clé lors des deux premiers vols spatiaux de la société, qui ont vu Virgin Galactic devenir la première société privée à faire voler des humains dans l'espace sur un vaisseau spatial conçu pour un service commercial. Une flotte de modèles Land Rover a également soutenu le déménagement de Virgin Galactic vers Spaceport America au Nouveau-Mexique (le premier port spatial commercial au monde construit à cet effet), depuis ses installations de fabrication et de test de Mojave, en Californie.

La collaboration entre les deux entreprises a également permis au département bespoke de Land Rover, de développer et de présenter en 2019 le Range Rover Astronaut Edition, conçu spécialement pour les futurs astronautes de Virgin Galactic. C'est un exemplaire de ce luxueux modèle qui a tracté ce 30 mars, le vaisseau VSS Imagine hors du hangar où il était entreposé en attendant sa présentation officielle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.