Lamborghini : pas de sportives hybrides à court terme

Chargement en cours
Lamborghini : pas de sportives hybrides à court terme
Lamborghini : pas de sportives hybrides à court terme
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 18 octobre

Alors que l'hybridation des modèles sportifs se généralise, Lamborghini ne serait à priori pas prêt à franchir le pas selon Maurizio Reggiani, le Directeur Recherche et Développement de la marque de Sant'Agata Bolognese.

Lamborghini proposera on le sait, deux déclinaisons de son nouveau SUV Urus dont la présentation officielle est attendue le 4 décembre prochain : une version sera équipée d'un bloc V8 biturbo tandis que la seconde disposera d'un groupe hybride. Or si la marque italienne a cédé aux sirènes de l'électrification pour son premier SUV, il n'en irait pas de même pour ses modèles Aventador et Huracan.

Dans un entretien accordé aux Britanniques d'Autocar, Maurizio Reggiani a expliqué que son « rêve était de proposer des modèles Lamborghini équipés de moteurs atmosphériques le plus longtemps possible ». Selon lui la technologie hybride actuelle serait trop lourde et ne correspondrait pas à l'ADN des modèles sportifs badgés Lamborghini, destinés à procurer un maximum de sensations et un réel plaisir de conduire.

Une situation qui pourrait toutefois changer à l'avenir, sachant que le constructeur transalpin travaille d'ores-et-déjà avec ses partenaires techniques, au développement de moteurs électriques et de batteries hautes-performances mieux adaptés à ses véhicules ultra sportifs.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.