Lamborghini au départ du Modena Cento Ore 2020

Chargement en cours
Lamborghini au départ du Modena Cento Ore 2020
Lamborghini au départ du Modena Cento Ore 2020
1/11
© Motorlegend

publié le 21 octobre

Automobili Lamborghini était au départ de l'édition 2020 de Modena Cento Ore organisée du 10 au 15 octobre dernier, avec deux modèles engagés par son musée MUDETEC : un châssis Jarama GTS et une Countach 25th Anniversary.

Le Modena Cento Ore organisé depuis 2000 par Scuderia Tricolore et Canossa Events, propose à l'instar d'un Tour Auto en France, de découvrir les régions d'Italie sur un parcours comprenant des épreuves de régularité ainsi que des escales sur circuit pour des courses chronométrées.

Cette édition 2020 qui conduisait les concurrents de Rome à Modène, a donc accueilli deux modèles Lamborghini provenant du MUDETEC, et confiés pour la circonstance à Emanuele Pirro, quintuple vainqueur des 24 Heures du Mans et double vainqueur des 12 Heures de Sebring, et à Gerald Kahlke, le responsable de la communication d'Automobili Lamborghini.

Ce dernier pilotait la Lamborghini Jarama GTS, un modèle de 1973 habillé d'une teinte « Tahiti Blue », tandis qu'Emanuele Pirro s'est installé aux commandes d'une superbe Countach 25th Anniversary de 1990 revêtue d'une livrée « Argento Luna », modèle rare si il en est puisqu'il s'agit du dernier exemplaire de cette voiture à avoir quitté les lignes d'assemblage de Sant'Agata Bolognese. Et l'Italien a visiblement pris beaucoup de plaisir au volant de la Supercar transalpine.

« Je n'avais jamais conduis de Lamborghini Countach et je suis véritablement tombé amoureux de cette voiture », a commenté l'Italien. « Elle offre une sensation de puissance sans filtre, sans aide de l'électronique ou même par des équipements courants tels que la direction assistée, et surtout elle est rapide. J'ai même été surpris par son confort, car même si ses réglages sont fermes, elle n'est pas trop dure en suspension. Conduire cette pièce de musée a été une expérience mémorable ».

Les deux véhicules ont regagné Sant'Agata Bolognese après ce parcours de 1 000 km comprenant des passages effectués sur l'Autodromo dell'Umbria de Magione, le circuit du Mugello et l'Autodromo Enzo e Dino Ferrari d'Imola, sans avoir montré de signes de fatigues.

Photo : Lamborghini Countach 25th Anniversary 1990

Vos réactions doivent respecter nos CGU.