La Supercar Marsien immortalisée dans les rues de New York

Chargement en cours
La Supercar Marsien immortalisée dans les rues de New York
La Supercar Marsien immortalisée dans les rues de New York
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 13 mai

La Supercar Marsien dévoilée l'été dernier par Marc Philipp Gemballa GmbH, a fait une halte à « Big Apple » avant de prendre la direction du Lac de Côme, en Italie, où elle participera au Concours d'Élégance de la Villa d'Este.

La Marsien imaginée par Marc Philipp Gemballa, le fils du préparateur Uwe Gemballa, est une Supercar développée autour de la Porsche 992 Turbo S dont dont les spécificités ont été inspirées à son créateur par la Porsche 959 Paris Dakar. Le véhicule conçu en collaboration avec RUF (pour la motorisation), associe en effet les performances d'une Supercar aux capacités tout-terrain d'un 4x4.

La Marsien habillée d'une carrosserie en fibre de carbone dessinée par Alan Derosier, dispose d'un châssis doté d'un amortissement spécifique (elle affiche une garde au sol maximale de 25 cm), et se voit animée par un bloc flat-six de 750 ch et 930 Nm (allant jusqu' à 830 ch si le propriétaire le désire), auquel sont associés un échappement Akrapovič en titane ainsi qu'une boîte PDK. De quoi garantir des performances redoutables, avec un 0 à 100 km/h comble en 2.6 secondes et une vitesse de pointe de 330 km/h.

Les 40 exemplaires de la Marsien promis à la production ont déjà tous été vendus, malgré un prix de départ fixé à 495 000 € hors taxes l'unité (auquel il faut ajouter le prix du modèle Porsche 992 Turbo S), ce qui n'empêche pas Marc Philipp Gemballa GmbH de présenter encore son modèle de par le monde.

La Marsien a ainsi effectué une halte à Times Square, au cœur de la cité new-yorkaise, pour une séance photo organisée par Oskar Bakke, un photographe bien connu des amateurs d'automobile. Une séance qui à priori, en appelle d'autres.

« Je suis vraiment impressionné par les évolutions de la Marsien, qu'il s'agisse de la filmer dans les dunes du désert d'Al Faya, ou dans les rues animées de New York : peu importe où elle va, elle étonne à la fois son conducteur et les badauds », a commenté le photographe suédois. « Je suis particulièrement impressionné par son design à la fois extrême et subtil. J'ai hâte de travailler avec Marc et de mener ce projet dans des environnements plus difficiles ».

Après sa présentation en première mondiale organisée lors du dernier Concours d'Élégance de Pebble Beach, en Californie, l'été dernier, la Marsien effectuera le 20 mai prochain à la Villa d'Este, sa première apparition publique en Europe.

Crédit photos : Oskar Bakke

Vos réactions doivent respecter nos CGU.