La sécurité active de la R18 e-tron

Chargement en cours
La sécurité active de la R18 e-tron
La sécurité active de la R18 e-tron
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 7 juin

Sécurité active et passive sont désormais étroitement liées en sport automobile, et du côté d'Ingolstadt on innove chaque année pour améliorer la sécurité du pilote. L'adoption des feux LED et des rétroviseurs digitaux sont quelques exemples des systèmes mis en place dans l'Audi R18 e-tron quattro.

Sur une course comme Le Mans, la visibilité en pleine nuit est un élément crucial pour le pilote. Ainsi depuis 2006, la portée des systèmes d'éclairage des prototypes a été augmentée de 85% et atteint aujourd'hui 800 mètres. Sur une R18 e-tron quattro, chaque phare est composé de huit LED émettant une lumière plus ou moins intense suivant leur position, ce qu'Audi nomme « cornering light ».

La R18 est par ailleurs équipée d'un rétroviseur à écran digital fonctionnant grâce à une caméra placée sur le toit du véhicule et disposant d'un angle de vue de 60 degrés. L'écran de 6.8 pouces de diagonales et de 600 000 pixels est pourvu de la technologie AMOLED – Active Matrix Organic Light Emitting Diode – qui offre une consommation réduite de 30% et un contraste dix fois supérieur aux écrans à cristaux liquides classiques.

Enfin le volant qui équipe la R18 e-tron quattro dispose de treize boutons qui permettent notamment de gérer la distribution des freins, le traction control ou encore radio. Un écran digital permet au pilote de disposer des temps au tour, des chronos réalisés sur chaque secteur et de la pression des pneumatiques, et des systèmes d'alarmes y sont également incorporés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.