La Rimac Nevera en essais près du cercle polaire arctique

Chargement en cours
La Rimac Nevera en essais près du cercle polaire arctique
La Rimac Nevera en essais près du cercle polaire arctique
1/11
© Motorlegend

, publié le 12 avril

Bien que sa Supercar soit déjà homologuée aux États-Unis et aux Émirats arabes unis, Rimac poursuit le développement de la Nevera dont il a envoyé un exemplaire dans le Nord de la Suède, près du cercle polaire arctique, pour des essais menés dans des conditions extrêmes.

L'équipe du constructeur croate a en effet posé ses valises au centre Pirelli Sottozero pour des tests menés principalement de nuit (par des températures plus froides) autour de l'ABS, l'ESP ou encore le système torque-vectoring de la Nevera.

La Rimac Nevera animée par un groupe électrique de 1914 ch et 2 360 Nm alimenté par un pack batterie de 120 kWh composé de 6960 cellules, est capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en seulement 1.85 seconde (un record) et de filer à 412 km/h en vitesse de pointe, dans des conditions optimales d'utilisation. Sur la neige suédoise, les ingénieurs de Rimac ont surtout peaufiné les réglages de la Supercar en conditions extrêmes, et fiabilisé ses équipements après avoir préalablement évalué ses capacités en chambre climatique et sur la route.

Par ailleurs ce test a également été utilisé par Pirelli pour tester ses gommes Pirelli P Zero hiver, qui sont recommandées par Rimac pour la saison hivernale (les pneumatiques Michelin Pilot Sport 4S constituant quant à eux les montes « standard » de la Nevera).

« Les tests sur une surface à faible adhérence comme celle-ci nous permettent de faire des observations cohérentes et précises sur la performance de nos systèmes à basse température », explique Miroslav Zrnčević, le responsable des essais et pilote de développement de Bugatti Rimac. « Les choses se passent beaucoup plus lentement que sur l'asphalte, et nous avons de belles pistes proposant des surfaces régulières et lisses, qui n'affectent pas les données que nous obtenons par leurs imperfections ou les variations de température. Après ces deux semaines de tests, nous sommes heureux de constater exactement les résultats que nous voulions obtenir ».

Rimac livrera très prochainement les premiers exemplaires de la Nevera, dont la production sera limitée à 150 exemplaires au total.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.