La première McLaren Speedtail livrée à son propriétaire

Chargement en cours
La première McLaren Speedtail livrée à son propriétaire
La première McLaren Speedtail livrée à son propriétaire
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 18 mars

Deux ans après avoir officiellement levé le voile sur son modèle, McLaren Automotive a livré le premier exemplaire de son Hypercar Speedtail à son propriétaire, via sa concession belge de Bruxelles.

C'est une McLaren Speedtail revêtue d'une teinte violette que le constructeur de Woking a livré chez son concessionnaire bruxellois, ce qui n'a pas manqué de susciter l'intérêt des observateurs présents. La Speedtail est en effet loin de passer inaperçue, quelle que soit la couleur de la robe dans laquelle elle est drapée.

Positionnée au sommet de la gamme McLaren Ultimate Series, l'Hyper GT présentée comme le modèle homologué pour la route le plus rapide produit par le constructeur de Woking depuis la McLaren F1, mesure en effet près de 5.2 mètres de longueur.

Une carrosserie aussi longue que savamment profilée (son taux de pénétration dans l'air est le plus efficient de tous les modèles McLaren existants) qui lui confère des qualités aérodynamiques évidentes, pour garantir notamment une vitesse de pointe de 403 km/h.

Une performance validée à 30 reprises lors d'une série de tests menés en fin d'année dernière par le prototype « XP2 » sur la piste d'essais Johnny Bohmer du Kennedy Space Center, en Floride, avec le pilote suédois Kenny Brack au volant.

La McLaren Speedtail qui est animée par un groupe hybride articulé autour du bloc V8 4.0 litres biturbo de la marque, et développant quelque 1 070 ch et 1 150 Nm, sera en outre également en mesure de propulser ses occupants de 0 à 300 km/h en moins de 13 secondes dans le confort d'un cockpit proposant une configuration à trois sièges (comme la McLaren F1).

L'arrivée de ce premier exemplaire de la Speedtail devrait ravir les 106 acquéreurs de ce modèle dont l'assemblage est réalisé au McLaren Production Centre de Woking, en Grande-Bretagne.

Crédit photo : McLaren Bruxelles

Vos réactions doivent respecter nos CGU.