La Polestar 1 en essais en Suède

Chargement en cours
La Polestar 1 en essais en Suède
La Polestar 1 en essais en Suède
1/5
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 6 décembre

Le développement de la Polestar 1 a conduit l'un de ses premiers prototypes vers le centre d'essais d'Hallered, en Suède, pour des tests axés sur l'expérience de conduite et menés par le responsable des essais de la marque, Joakim Rydholm.

La nouvelle GT suédoise poursuit son chemin vers son entrée en production attendue à l'été 2019, et ce parcours l'a déjà conduite du passage obligé que sont les crash-tests, jusque dans des environnements extrêmes pour des essais routiers destinés à fiabiliser ses différents composants.

La Polestar 1 qui proposera des performances de premier choix grâce à un groupe hybride développant quelque 600 ch et 1 000 Nm, devra également offrir un agrément de conduite et une sécurité de tous les instants à ses propriétaires. D'où ces essais menés récemment en Suède, autours notamment de la calibration de sa direction et de son système torque vectoring.

« Chaque fois que vous conduisez la Polestar 1, vous devez immédiatement vous sentir en confiance, savoir que la voiture va répondre à vos demandes quelles qu'elles soient », explique Joakim Rydholm. « C'est une GT qui doit être facile à conduire et confortable dans le cadre d'une utilisation quotidienne, mais qui doit aussi procurer des frissons quand le conducteur le désire ».

La prochaine étape de ce développement verra les premiers prototypes de pré-production de la Polestar 1, sortir des lignes d'assemblage du nouveau Polestar Production Centre de Chengdu, en Chine, début 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.