La nouvelle Radford créée avec l'appui de Lotus Engineering

Chargement en cours
La nouvelle Radford créée avec l'appui de Lotus Engineering
La nouvelle Radford créée avec l'appui de Lotus Engineering
1/2
© Motorlegend

, publié le 5 mai

La marque britannique Radford relancée récemment par quatre entrepreneurs incluant le Champion du Monde de Formule 1 2009, Jenson Button, a annoncé la signature d'un partenariat avec Lotus Engineering pour développer sa nouvelle voiture.

Si vous ne connaissez pas la marque Radford, cela n'a rien de surprenant. Harold Radford, le fondateur de Harold Radford & Co Limited installé à Melton Court, dans South Kensington (Londres), était revendeur Rolls-Royce et Bentley avant de se spécialiser dans le travail de carrosserie à la fin des années 40. Son travail est demeuré plutôt confidentiel, même si il compte à son actif de nombreux travaux réalisés autour de modèles Bentley, mais aussi et surtout de luxueuses transformations réalisées autour de l'icône des sixties, la célèbre Mini.

La marque Radford a récemment été reprise par quatre entrepreneurs bien connus outre-Manche. Aux côtés du pilote britannique Jenson Button, qui devrait diriger les essais et le développement des futures productions Radford, on trouve le designer Mark Stubbs, le présentateur Ant Anstead, et le conseiller en entreprise et avocat Roger Behle. Leur objectif ? « Créer de luxueux modèles sur mesure, au design inspiré de véhicules classiques intemporels, mais dans une version moderne et pertinente ».

Pour développer son premier modèle, Radford s'est donc associé à Lotus Engineering, le cabinet de conseil du légendaire constructeur britannique de voitures de sport fondé en 1948 par Colin Chapman, et Radford aura ainsi accès pour son premier modèle, à la technologie Lotus.

Ce premier modèle Radford, dont la production sera limitée, devrait être présenté d'ici à la fin de l'année.

Photo : Mark Stubbs, Ant Anstead, Roger Behle et Jenson Button (de gauche à droite)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.