La nouvelle Nissan Z entre dans la course au Japon

Chargement en cours
La nouvelle Nissan Z entre dans la course au Japon
La nouvelle Nissan Z entre dans la course au Japon
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 6 décembre

La nouvelle Nissan Z dévoilée en août 2021 par le constructeur de Yokohama, va faire son entrée dans la très compétitive série japonaise Super GT, en remplacement de la célèbre Nissan GT-R engagée ces dernières années dans la catégorie GT500.

Nissan Motor et Nissan Motorsports ont présenté la nouvelle venue sur le Fuji International Speedway, aux côtés de plusieurs véhicules qui ont fait sa gloire dans son championnat national, dont la Fairlady Z (Z33) engagée en GT500 en 2004.

Cet engagement va permettre au constructeur japonais d'assurer la promotion de son nouveau modèle via la compétition, comme il l'a régulièrement fait par le passé. Dans les années 70 la 240Z (S30) s'est par exemple illustrée aux États-Unis dans la série SCCA et le constructeur a enregistré de multiples victoires dans la série IMSA avec la 300ZX (Z32), puis en JGTC/Super GT avec la Z33 évoquée plus haut. La nouvelle Nissan Z sera lancée sur le marché en Asie et en Amérique du Nord au printemps 2022.

« La Nissan Z GT500 symbolise l'esprit de Nissan consistant à relever des défis et à donner vie à l'excitation », explique Ashwani Gupta, le COO de Nissan. « A travers nos engagements en course, nous continuons à innover dans le développement de nos voitures, et nous courons pour gagner avec la même audace que nous avons affichée tant de fois par le passé ».

La Nissan Z GT500 replacera la Nissan GT-R qui défendait les couleurs de la marque ces 14 dernières saisons. Le dernier titre de « Godzilla » dans la catégorie GT500 remonte à la saison 2015 avec la structure officielle NISMO.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.