La Lamborghini Urraco fête ses 50 ans

Chargement en cours
La Lamborghini Urraco fête ses 50 ans
La Lamborghini Urraco fête ses 50 ans
1/6
© Motorlegend

publié le 12 octobre

Le constructeur de Sant'Agata Bolognese célèbre cette année les 50 ans de son modèle Urraco, dont la présentation officielle fut organisée en octobre 1970 dans le cadre du Turin Motor Show.

Le coupé 2+2 italien est né de la volonté de Ferruccio Lamborghini de toucher un plus large public, et d'accroître la production de Lamborghini. L'Urraco qui doit ses lignes à Marcello Gandini (alors designer principal de la Carrozzeria Bertone), était animé par une motorisation V8 installée en position centrale arrière, et présentait de nombreuses innovations technologiques dues en partie à l'inventivité du Directeur Technique de Lamborghini de l'époque, Paolo Stanzani. Sa suspension indépendante McPherson avec système de jambe de force sur ses axes avant et arrière, pour ne citer qu'elle, représentait alors un choix inédit pour un modèle de série.

La Lamborghini Urraco première du nom, le modèle P250 (« P » pour moteur en position centrale arrière, et « 250 » pour la capacité du moteur de 2.5 litres), était animée par un V8 2.5 litres équipé de quatre carburateurs Weber double corps type 40 IDF1 (une autre nouveauté pour Lamborghini), qui développait 220 ch à 7 800 trs/mn et garantissait au véhicule une vitesse de pointe de 245 km/h.

Deux autres modèles suivront avec la version P200 équipée d'un moteur 2.0 litres développant 182 ch (destinée au marché italien), et la déclinaison P300 mue par un moteur 3.0 litres de 265 ch. Mais ceux-ci ne connurent pas le même succès que le modèle original.

Au final, la Lamborghini Urraco a été produite en 776 exemplaires comprenant 520 châssis P250 produits entre 1970 et 1976, 66 unités du modèle P200 (1974-1977) et 190 exemplaires de la version P300 (produite entre 1975 et 1979).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.